Risque accru de leucémies aiguës myéloïdes et de syndromes myélodysplasiques chez les patients traités par thiopurines pour une maladie inflammatoire chronique intestinale - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Increased risk of acute myeloid leukemia and myelodysplastic syndromes in patients with past exposure to thiopurines for inflammatory bowel disease

Risque accru de leucémies aiguës myéloïdes et de syndromes myélodysplasiques chez les patients traités par thiopurines pour une maladie inflammatoire chronique intestinale

Abstract

Objectifs : Les thérapies immunosuppressives comme l'azathioprine sont associées à unrisque accru de leucémies. Nous avons évalué le risque de néoplasies myéloïdes (NM),comme les leucémies aiguës myéloïdes (LAM) ou les syndromes myélodysplasiques (SMD), au sein d'une cohorte nationale de patients atteints de maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI).Méthodes : Nous avons réalisé une étude observationnelle prospective sur 19 486 patients atteints de MICI, inclus entre mai 2004 et juin 2005, suivis jusqu'au 31 décembre 2007. L'incidence des NM dans la population générale, utilisée comme référence, a été déterminée à partir du registre des hémopathies malignes de la Côte d'Or entre 2004 et 2007.Résultats: Durant les 49 736 patients-années de suivi, 5 cas incidents de NM ont étédiagnostiqués, dont 2 LAM et 3 SMD. Quatre (un patient sous thiopurines à l'inclusion et 3 avec une exposition passée aux thiopurines) des 5 patients étaient exposés aux thiopurines. Le risque de NM n'était pas augmenté au sein de la population globale des patients suivis pour une MICI en comparaison avec la population générale, avec un standardized incidence ratio (SIR) de 1,80 (intervalle de confiance [IC] à 95 % : 0,58-4,20). Le risque de NM n'était pas augmenté chez les patients en cours de traitement par thiopurines pour leur MICI (SIR : 1,54 ; IC : 95 % : 0,05-8,54), alors qu'une exposition passée aux thiopurines augmentait le risque de survenue d'une NM (SIR : 6,98 ; IC à 95 % : 1,44-20,36).Conclusion: les patients atteints de MICI qui ont eu une exposition passée aux thiopurines ont un risque augmenté de près de 7 fois de développer une NM. Ceci devrait être pris en compte au moment de la prescription de ces thérapeutiques en cas de MICI
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2013_LOPEZ_ANTHONY.pdf (1.62 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01733555 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733555 , version 1

Cite

Anthony Lopez. Risque accru de leucémies aiguës myéloïdes et de syndromes myélodysplasiques chez les patients traités par thiopurines pour une maladie inflammatoire chronique intestinale. Sciences du Vivant [q-bio]. 2013. ⟨hal-01733555⟩
54 View
1539 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More