Assessment of Cytomegalovirus specific memory T cells in renal transplant and correlation with viral primo-infection or reactivation - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Assessment of Cytomegalovirus specific memory T cells in renal transplant and correlation with viral primo-infection or reactivation

Evaluation de l'immunité cellulaire T spécifique du cytomégalovirus en transplantation rénale et corrélation avec les épisodes de primo-infections/réactivations virales

(1)
1

Abstract

En transplantation rénale, le Cytomégalovirus humain (CMV) est une des infectionsvirales les plus importantes. L'évaluation de la reconstitution de l'immunité mémoire T spécifique du CMV nous permettrait potentiellement d'évaluer le risque infectieux de chaque patient et de fournir un outil permettant de guider l'utilisation des thérapeutiques anti-virales préemptives ou prophylactiques. Nous avons comparé de façon prospective, par cytométrie en flux multiparamétrique, les sous-populations lymphocytaires T spécifiques du CMV de 20 témoins et de 22 patients nouvellement transplantés rénaux le jour de l'appel de greffe, à la 6ème semaine, au 3ème et 6ème mois post-transplantation et lors d'une réactivation du CMV en étudiant notamment lapolyfonctionnalité (définie notamment par la capacité pour une même cellule de sécréter de façon concomitante plusieurs cytokines) et la différenciation lymphocytaire (stades de lymphocytes T naïfs, mémoires centraux et effecteurs, effecteurs terminaux et les progéniteurs mémoires T). Nous avons montré une différenciation lymphocytaire spécifique du CMV plus avancée avec une polyfonctionnalité lymphocytaire plus restreinte et une expansion modérée des progéniteurs mémoires T CD8+ spécifiques du CMV chez les patients ayant fait une réactivation virale CMV. Ces données suggèrent une stimulation répétée du système immunitaire des patients avecréactivation virale responsable d'une différenciation lymphocytaire plus avancée. Unepolyfonctionnalité lymphocytaire plus importante pourrait être associée à un meilleur contrôle de la charge virale CMV
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2014_DEKEYSER_MANON.pdf (3.95 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733571 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733571 , version 1

Cite

Manon Dekeyser. Evaluation de l'immunité cellulaire T spécifique du cytomégalovirus en transplantation rénale et corrélation avec les épisodes de primo-infections/réactivations virales. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01733571⟩
50 View
455 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More