Comment optimiser l'outil HAD dans les Vosges centrales ? Ressenti des médecins généralistes lors de la prise en charge d'un patient en hospitalisation à domicile. Etude qualitative par entretiens semi-dirigés réalisée auprès des médecins de la région d'Epinal - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

General practitioner and home health care in Epinal in 2013

Comment optimiser l'outil HAD dans les Vosges centrales ? Ressenti des médecins généralistes lors de la prise en charge d'un patient en hospitalisation à domicile. Etude qualitative par entretiens semi-dirigés réalisée auprès des médecins de la région d'Epinal

Abstract

Le contexte socio-économique actuel ainsi que le désir des patients d'être pris en charge auprès de leurs proches, avec une qualité de soins hospitalière, a favorisé le développement de l'HAD ces dernières années en France. Les médecins généralistes sont au coeur de ce dispositif ; cependant leurs prescriptions d'HAD restent limitées.La circulaire ministérielle du 4 décembre 2013 rappelle que le taux de prescription d'HAD depuis le domicile sera un indicateur de suivi du développement de ce mode de prise en charge. Cet outil s'inscrit pleinement dans la stratégie actuelle de santé qui souhaite « conforter et de consolider le premier recours », « lever toutes les barrières qui entravent l'accès aux soins » et « tracer des parcours de soins qui répondent aux attentes des patients » dans un souci de maitrise des dépenses de santé. Nous avons enquêté, par entretiens semi-dirigés dans le territoire d'intervention de l'établissementd'HAD d'Epinal, pour évaluer les freins à la prescription et de les comparer à ceux d'autres zones géographiques. Améliorer la communication entre HAD et médecins généralistes, informer sur l'utilisation de l'HAD restent une demande des médecins, quel que soit leur profil. Les freins liés à la charge de travail et aux compétences sont moins retrouvés dans les Vosges centrales. La télémédecine reste controversée dans le cadre de l'HAD, compte tenu des patients accueillis. L'indicateur de prescription d'HAD pourrait donc être amélioré avec une spécificité locale
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2014_LEUVREY_MICHEL_SABRINA.pdf (3.04 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733583 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733583 , version 1

Cite

Sabrina Leuvrey-Michel. Comment optimiser l'outil HAD dans les Vosges centrales ? Ressenti des médecins généralistes lors de la prise en charge d'un patient en hospitalisation à domicile. Etude qualitative par entretiens semi-dirigés réalisée auprès des médecins de la région d'Epinal. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01733583⟩
85 View
202 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More