Pronostic et prise en charge du choc cardiogénique non ischémique en réanimation médicale - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Critical care management and outcome of non ischemic cardiogenic shock

Pronostic et prise en charge du choc cardiogénique non ischémique en réanimation médicale

Abstract

Background : Epidemiological studies published about cardiogenic shock focus on shocks complicating acute coronary syndromes. No study described the characteristics and prognosis of cardiogenic shocks of non?ischemic etiology.Method : We analyzed retrospectively the medical files of patients admitted for non ischemic cardiogenic shock between January 1st 2007 and December 31st 2009 in the medical intensive care unit (ICU) of Brabois university hospital of Nancy.Results : 94 patients were admitted for this diagnosis during this period. The most frequent causes were decompensated cardiomyopathy (50 %), resuscitated cardiac arrest (26 %), endocarditis (8,5 %) or myocarditis (4 %). Survival in ICU, hospital, at 28 days and one year were 53 %, 47 %, 43 % et 32 % respectively. Compared with ICU non survivors, ICU survivors were younger (57 versus 64 years, p = 0,023), had a lower IGSII score on admission and maximum lactate concentration (53 versus 74, p < 0,0001 and 4,1 mmol/L versus 7,2 mmol/L, p = 0,001 respectively). Hemodynamic monitoring data were comparable beteen the two groups on admission. At 24 hours, survivors had higher cardiac power index and diastolic and mean arterial pressure (p < 0,05).Conclusion : Non ischemic cardiogenic shock is a pathology burdened with a very severe prognosis but a prolonged survival is observed in a third of patients. Hemodynamic data on admission can't predict ulterior evolution. ICU survivors haved a better response to treatment, appreciated by cardiac power index and diastolic and mean arterial pressure at 24 hours.
Contexte : Les études épidémiologiques publiées sur le choc cardiogénique concernent des chocs compliquant les syndromes coronariens aigus. Aucune étude ne s'est attachée à décrire les caractéristiques et le pronostic des chocs cardiogéniques d'origine « non ischémique »Méthode : Nous avons étudié rétrospectivement les dossiers médicaux des patients admis pour choc cardiogénique non ischémique du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2009 dans le service de réanimation médicale du centre hospitalo-universitaire de Brabois à Nancy.Résultats : 94 patients ont été admis sur cette période pour ce diagnostic. Les étiologies les plus fréquentes étaient une décompensation de cardiomyopathie (50 %), un arrêt cardiaque ressuscité (26 %), une endocardite (8,5 %) ou une myocardite (4 %). Les survies en réanimation, à l'hôpital, à J28 et à un an étaient respectivement de 53 %, 47 %, 43 % et 32 %. Comparés aux patients nonsurvivants en réanimation, les patients survivants était plus jeunes (57 contre 64 ans, p = 0,023), avaient un score IGSII à l'admission et un pic de lactate artériel moins élevés (53 contre 74, p < 0,0001 et 4,1 mmol/L contre 7,2 mmol/L, p = 0,001 respectivement). Les données du monitorage hémodynamique n'étaient pas différentes entre les deux groupes à l'admission. A H24, les survivantsavaient un index de puissance cardiaque et une pression artérielle diastolique et moyenne plus élevés (p < 0,05).Conclusion : Le choc cardiogénique d'origine non ischémique est une pathologie au pronostic sévère mais une survie prolongée est observée chez un tiers des patients. Les paramètres hémodynamiques à l'admission en réanimation ne permettent pas de prédire l'évolution. Les patients survivants en réanimation ont une meilleure réponse au traitement, appréciée par les pressions artériellesdiastolique et moyenne, ainsi que par l'index de puissance cardiaque mesurés à H24.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2011_JEAN_BAPTISTE_SYLVAIN.pdf (5.01 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733621 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733621 , version 1

Cite

Sylvain Jean-Baptiste. Pronostic et prise en charge du choc cardiogénique non ischémique en réanimation médicale. Sciences du Vivant [q-bio]. 2011. ⟨hal-01733621⟩
58 View
1006 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More