Dépistage et prise en charge de l'insuffisance rénale chronique modérée et sévère. Propositions d'améliorations fondées sur deux audits de pratique réalisés en médecine générale en Lorraine - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Screening and care of chronic kidney failure in moderate and severe stage. Improvements propositions based on two medical audits realized under general medicine in Lorraine

Dépistage et prise en charge de l'insuffisance rénale chronique modérée et sévère. Propositions d'améliorations fondées sur deux audits de pratique réalisés en médecine générale en Lorraine

Abstract

La possibilité de ralentir l'évolution de l'insuffisance rénale chronique par une prise en charge thérapeutique adaptée renforce l'intérêt de son dépistage et de sa prise en charge précoce en médecine générale. Deux audits de pratique ont été élaborés par le Groupe Lorrain d'Audit Médical (GLAM) et réalisés entre 2008 et 2011. 81 médecins généralistes lorrains ont participé à l'audit sur le dépistage de l'IRC et 41 ont participé à l'audit sur la prise en charge de l'IRC permettant d'inclure respectivement 1587 et 640 patients. Le premier tour de ces audits a montré que le dépistage était correctement réalisé et intégré aux pratiques des participants avec l'utilisation des formules de Cockcroft ou du MDRD. L'audit sur la prise en charge a mis en évidence des difficultés dans les pratiques pour la réalisation d'un bilan étiologique minimum, le respect des objectifs tensionnels, l'usage des médicaments inhibiteurs du système rénine angiotensine chez les sujets hypertendus, et la surveillance de la protéinurie. Le second tour de l'audit sur la prise en charge de l'IRC a été réalisé par 16 participants parmiles 41 du 1e tour. Ces deux tours d'audit ont permis une amélioration des pratiques pourl'ensemble des critères sauf pour la surveillance de la protéinurie. A l'issue des deux tours d'audit, notre attention s'est portée sur certains points importants pour améliorer les pratiques : l'intérêt et la faisabilité d'un dépistage systématique des patients présentant les situations à risque rénal les moins fréquentes, la nécessité d'uneprécision dans le compte rendu de l'échographie rénale à visée étiologique, le type decytologie urinaire à réaliser et l'intérêt du compte d'addis. La rigueur des objectifs tensionnels doit être rappelée lors des séances de formation mais en tenant compte des risques d'hypotension orthostatique chez les sujets âgés. La bonne connaissance de l'usage des IEC et des Sartans favorise la néphroprotection et la prévention du risque d'insuffisance rénale aiguë fonctionnelle dans certaines situations. Les modalités de surveillance et de recueil de la protéinurie demandent à être precisées et leur intérêt doit être diffusé. De nouvelles recommandations de pratiques devraient prendre en compte ces éléments et une nouvelle classification mériterait d'intégrer la protéinurie
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2011_PERRAULT_DULBECCO_EUGENIE.pdf (2.2 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733783 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733783 , version 1

Cite

Eugénie Perrault-Dulbecco. Dépistage et prise en charge de l'insuffisance rénale chronique modérée et sévère. Propositions d'améliorations fondées sur deux audits de pratique réalisés en médecine générale en Lorraine. Sciences du Vivant [q-bio]. 2011. ⟨hal-01733783⟩
119 View
1171 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More