Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Grossesse et toxicomanie

Résumé : La grossesse chez une femme toxicomane demeure une grossesse à haut risque.Quelque soit la ou les substances consommées (héroïne, cocaïne, cannabis et benzodiazépines), des effets délétères sur la grossesse, le foetus et le nouveau-né sont établis.Un suivi spécifique de la grossesse se révèle donc indispensable pour réduire l'incidence des complications périnatales et prévenir les troubles de l'attachement mère enfant. En effet, le syndrome de sevrage néonatal, fréquent surtout lors de la consommation d'opiacé, contribue à perturber les interactions précoces entre la mère et son nouveau-né. Le syndrome de sevrage néonatal est totalement imprévisible dans sa gravité comme dans sa précocité. Il nécessite dans tous les cas des soins de nursing et selon sa sévérité un traitement médicamenteux. La participation active de la mère aux soins de nursing est indispensable. Il a été démontré qu'une bonne préparation de la femme toxicomane pendant la grossesse et qu'un bon équilibre, surtout grâce à un traitement de substitution, permettent à la majorité d'entre elles de s'investir pleinement auprès de leur enfant. Afin d'améliorer le suivi de ces grossesses, des équipes pluridisciplinaires se sont mis en place au sein des maternités ces dernières années.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [29 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01733785
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 4:08:27 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:43:48 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 5, 2018 - 7:50:21 AM

File

SCDPHA_T_2009_HEYDEL_STEPHANIE...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733785, version 1

Citation

Stéphanie Heydel. Grossesse et toxicomanie. Sciences pharmaceutiques. 2009. ⟨hal-01733785⟩

Share

Metrics

Record views

130

Files downloads

2032