Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Caractéristiques périnatales et risques de tumeur maligne du système nerveux central de l'enfant

Résumé : Objectif : L'objectif de ce travail était d'étudier l'influence des caractéristiques périnatales (conception, grossesse et post-natal précoce) sur la survenue des tumeurs malignes du système nerveux de l'enfant à partir des données de l'étude ESCALE. Matériel et méthodes : ESCALE est une étude cas-témoin nationale sur les cancers de l'enfant de moins de 15 ans réalisée en population générale en 2003-2004. L'échantillon comportait 206 cas incidents de tumeur maligne du système nerveux central (SNC) et 1681 témoins. L'échantillonnage a été stratifié sur l'âge et le sexe et le taux de participation était de 80% pour les cas et de 69% pour les témoins. L'interview des mères a été réalisée par téléphone par des enquêteurs spécialement formés, utilisant un questionnaire standardisé identique pour les cas et les témoins. L'interrogatoire portait sur les caractéristiques sociodémographiques du foyer, les antécédents personnels et familiaux de l'enfant, son environnement et son mode de vie, ainsi que le déroulement de la grossesse. Les caractéristiques périnatales recueillies étaient les antécédents obstétricaux de la mère, l'aide médicale éventuelle à la procréation, l'âge gestationnel, le poids de naissance, l'âge des parents, les malformations congénitales et l'allaitement. La relation entre caractéristiques périnatales et tumeur maligne du SNC de l'enfant a été étudiée par des modèles de régression logistique multivariée. Résultats : Nous avons observé une association positive entre le risque de tumeur maligne du SNC de l'enfant et les antécédents maternels de fausses couches d'une part, et la présence de malformations congénitales chez l'enfant d'autre part. Dans les 2 cas, l'association concernait plus particulièrement les astrocytomes et les autres gliomes. Les enfants présentant une tumeur embryonnaire semblaient être un peu moins souvent des aînés. Nous n'avons pas retrouvé d'association entre le poids de naissance et le risque de tumeur maligne du SNC. En revanche, les enfants présentant des gliomes semblaient être un peu plus souvent nés en post-terme. Ni l'assistance médicale à la procréation, ni l'allaitement, n'étaient liés au risque de tumeur maligne du SNC. Conclusion : Nos résultats apportent des arguments en faveur d'une association entre les fausses couches spontanées de la mère ainsi que les malformations à la naissance et le risque de tumeurs gliales de l'enfant. Ils pourraient témoigner de l'implication des gènes du développement dans la survenue de ces tumeurs. Les recherches devront se poursuivre pour confirmer et approfondir ces associations.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [81 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01734160
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 4:26:26 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:37:13 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 5, 2018 - 11:54:07 AM

File

SCDMED_T_2006_MALLOL_NATHALIE....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734160, version 1

Citation

Nathalie Mallol. Caractéristiques périnatales et risques de tumeur maligne du système nerveux central de l'enfant. Sciences du Vivant [q-bio]. 2006. ⟨hal-01734160⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

22