Etiopathogénie des ostéites maxillaires d'origine odontologique - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2005

Etiopathogénie des ostéites maxillaires d'origine odontologique

Abstract

Les ostéites maxillaires correspondent à une inflammation du tissu osseux. Cette pathologie relativement peu fréquente dans notre exercice aujourd'hui grâce au développement de l'antibiothérapie ainsi qu'à l'amélioration de l'asepsie ne doit pourtant pas être oubliée lors du diagnostic car elle peut provoquer, sans une prise en charge rapide, de graves séquelles tant sur le plan esthétique que fonctionnel. Après des rappels anatomiques et histologiques, les étiologies ainsi que les différentes formes cliniques des ostéites d'origine dentaire seront étudiés. Puis nous aborderons le diagnostic en énumérant les différents moyens à la disposition du chirurgien dentiste et noues terminerons en étudiant les différentes solutions pour traiter ce type de pathologie.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDPHA_TD_2005_LAMBERSEND_ANDREOTTI_CECILE.pdf (6.16 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01734221 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734221 , version 1

Cite

Cécile Lambersend Andreotti. Etiopathogénie des ostéites maxillaires d'origine odontologique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2005. ⟨hal-01734221⟩
185 View
5286 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More