Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Ostéodystrophie héréditaire d'Albright: à propos d'une observation chez des jumeaux monozygotes

Résumé : La pseudohypopoarathyroïdie (PHP) ou Ostéodystrophie Héréditaire d'Albright (OHA) est le premier exemple de résistance hormonale observé en pathologie humaine. A l'occasion d'un cas de pseudohypoparathyroidie de type 1a chez des jumeaux monozygotes, nous discutons la variabilité phénotypique de cette pathologie, l'importance d'intégrer une anomalie dermatologique dans son contexte. K. présente une plaque livédoïde de 3-4 cm du creux poplité surmontée de papules jaunâtres, fermes à la palpation identifiés comme un ostéome et des calcinoses à la biopsie cutanée. Il présente également une hypothyroïdie congénitale, un faciès lunaire, une obésité, une brachymétacarpie. Son frère jumeau F. a aussi une hypothyroïdie congénitale, une obésité et quelques lésions cutanées disséminées papulo-nodulaires de quelques mm de diamètre d'apparition progressive. Les explorations biologiques montrent une hyperphosphorémie, une discrète hypercalcémie, et l'augmentation progressive du taux de PTH. L'analyse génétique a confirmé l'existence d'une mutation sur l'allèle maternel du gène GNASI chez les 2 enfants. L'OHA, maladie génétique rare, associe un morphotype particulier, des calcifications souscutanées et une résistance osseuse et rénale à la parathormone. Elle est liée à une mutation du gène GNASI, localisé en 20q. Ce gène code pour la sous-unité as des protéines G qui active l'Adénylate Cyclase pour produire de l' AMPc et moduler ainsi la signalisation cellulaire. Une mutation inactivatrice du gène provoque une PHP, tandis qu'une mutation activatrice conduit au syndrome de Mc Cune Albright (associant des taches café au lait, une dysplasie osseuse fibreuse et une avance pubertaire). Ce gène est soumis au phénomène d'empreinte: lorsque l'allèle maternel est muté dans la partie codante, il existe une PHP de type 1A (morphotype et résistances hormonales avec baisse de l'activité Gs) ; lorsque la mutation modifie le profil de méthylation (centre d'empreinte), il existe une PHP de type 1B (résistance à la PTH seule) ;lorsque l'allèle paternel est muté, on peut observer soit une pseudo-PHP (morphotype seul, sans résistance hormonale), soit une Hétéroplasie Osseuse Progressive. Ces constatations ont permis d'évoquer le rôle du gène GNAS dans la régulation des mécanismes d'ossification. L'analyse du gène GNAS 1 demeure complexe et ses mécanismes de régulation non encore élucidés.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [181 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01734228
Contributor : Colette Orange Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 4:29:35 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:36:06 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 5, 2018 - 12:18:06 PM

File

SCDMED_T_2007_BURSZTEJN_ANNE_C...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734228, version 1

Citation

Anne-Claire Bursztejn. Ostéodystrophie héréditaire d'Albright: à propos d'une observation chez des jumeaux monozygotes. Sciences du Vivant [q-bio]. 2007. ⟨hal-01734228⟩

Share

Metrics

Record views

53

Files downloads

1192