Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

InciCaSy. Incidence des Cancers dans les plasties de Symétrisation mammaire. Etude multicentrique de 2 718 patientes

Résumé : Introduction : À la suite d'une mastectomie, on estime à un quart les patientes bénéficiant d'une reconstruction mammaire. Après avoir reconstitué le volume mammaire, le plasticien s'attache souvent à symétriser les deux seins en réalisant une Réduction Mammaire sur le sein Controlatéral (RMC). Les objectifs de cette étude étaient de déterminer l'incidence des cancers sur les pièces de RMC, d'étudier les conséquences de ces découvertes fortuites de cancers et d'établir des recommandations sur le bilan radiologique pré-opératoire et la technique opératoire.Matériel et méthode : 12 centres Français ont participé à cette étude. Chaque patienteincluse avait une mammographie pré-opératoire ACR inférieur ou égal à2 (American College of Radiology).Résultats : Dans cette étude multicentrique, rétrospective, 2 718 patientes ont été incluses sur une période de 7 ans (2006-2012). L'incidence des cancers sur RMC (c-RMC) était de 1.47% (n=40) [95% IC 1.05% - 2.00%]. Le groupe c-RMC avait significativement plus de cancers initiaux type Carcinome Lobulaire Invasif (23.1% vs 12.0%) et type Carcinome Canalaire In Situ (33.3% vs 21.6%) et moins de Carcinome Canalaire Infiltrant (41.0% vs 63.9%) que le groupe sans cancer sur la RMC (p=0.017). 35.0% (n=14) des patientes avaient une résection en monobloc. 25.0% (n=10) des pièces opératoires étaient correctement orientées. La distribution histologique des 40 c-RMC (taille moyenne 13mm) était : CCIS 47.5%, Carcinome Lobulaire In Situ 22.5% , CLI 12.5%, CCI 12.5% et Carcinome Tubuleux 5.0%.Conclusions : L'incidence des c-RMC est de 1.47%. Les c-RMC sont majoritairement despetits cancers In situ. La présence d'un CLI ou d'un CCIS initial est un facteur de risque de découverte d'un c-RMC. Nous recommandons la pratique d'une Mammographie-Echographie ACR inférieur ou égal à 2 de moins de 6 mois avant la RMC. Pour les patientes à très haut risque de cancer du sein bénéficiant d'une IRM annuelle de surveillance, nous conseillons de réaliser la RMC moins de 6 mois après l'IRM ACR inférieur ou égal à 2 (en plus d'une Mammographie-Echographie). La résection en monobloc et l'orientation des pièces opératoires permettent une localisation précise d'un potentiel c-RMC et une tumorectomie de rattrapage si une berge est envahie
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [32 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01734238
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 4:30:05 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:36:35 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 5, 2018 - 12:27:49 PM

File

BUMED_T_2014_SORIN_THOMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734238, version 1

Citation

Thomas Sorin. InciCaSy. Incidence des Cancers dans les plasties de Symétrisation mammaire. Etude multicentrique de 2 718 patientes. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01734238⟩

Share

Metrics

Record views

15

Files downloads

62