Scapho-capitate fusion in scapholunate dissociation and Kienböck's disease : a retrospective study of 37 cases with 5 years follow-up - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2008

Scapho-capitate fusion in scapholunate dissociation and Kienböck's disease : a retrospective study of 37 cases with 5 years follow-up

L'arthrodèse scapho-capitale dans l'instabilité scapho-lunaire et la maladie de Kienböck : étude prospective de 37 cas à 5 ans de recul

(1)
1

Abstract

L'objectif de notre étude est d'évaluer les résultats rétrospectifs de l'arthrodèse scapho-capitale dans le traitement de l'instabilité scapho-lunaire chronique et de la maladie de Kienböck. La série comprend 37 cas d'arthrodèses dont 31 pour instabilité scapho-lunaire ; le recul moyen est proche de 5 ans. Les résultats cliniques, fonctionnels et radiographiques sont rapportés. Les mobilités globales du poignet sont diminuées entre 32 et 52% selon le secteur et la force est déficitaire de 22% par rapport au côté contro-latéral. Le poignet opéré a un déficit global de fonction d'environ 28%. L'indolence totale n'est pas obtenue, mais les douleurs sont modérées et permettent la reprise d'une activité professionnelle dans 72 % des cas. L'arthrodèse scapho-capitale, en maintenant la correction angulaire du scaphoïde, préserve le poignet du collapsus arthrosique à 5 ans de recul. Ces résultats sont globalement moins bons pour la maladie de Kienböck. L'arthrodèse scapho-capitale est comparée aux autres arthrodèses partielles conservant le scaphoïde et aux gestes sur les parties molles (capsulodèses et ligamentoplasties) pour le traitement de l'instabilité scapho-lunaire chronique. Au terme de cette discussion, nous précisons dans un algorithme la place de l'arthrodèse scapho-capitale dans cette instabilité. Elle est le traitement de choix des instabilités statiques avec un scaphoïde irréductible et à discuter avec la ligamentoplastie lorsque le scaphoïde est réductible. Dans les instabilités dynamiques, elle est plus radicale et une capsulodèse ou une ligamentoplastie sont peut-être à préférer.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2008_DELETANG_FABIEN.pdf (10.1 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01734240 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734240 , version 1

Cite

Fabien Deletang. L'arthrodèse scapho-capitale dans l'instabilité scapho-lunaire et la maladie de Kienböck : étude prospective de 37 cas à 5 ans de recul. Sciences du Vivant [q-bio]. 2008. ⟨hal-01734240⟩
29 View
931 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More