Etude d'une zoonose endémique du nord-est de la France : l'hantavirose - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Study of an endemic zoonosis from the north-east of France : the hantavirosis

Etude d'une zoonose endémique du nord-est de la France : l'hantavirose

Abstract

L’hantavirose est une zoonose qui se transmet à l’homme par l’inhalation de matièresvirulentes excrétées par des rongeurs infectés. Les hantavirus sont présents partoutdans le monde et causent, en fonction du virus, soit un syndrome cardio-pulmonaire,soit une fièvre hémorragique avec syndrome rénal (FHSR). En France et plusparticulièrement dans le nord-est où l’on recense l’essentiel des personnes infectées,c’est le virus Puumala, hébergé par le campagnol roussâtre,qui est responsable descas d’hantavirose. Les manifestations cliniques se traduisent typiquement par unefièvre hémorragique avec syndrome rénal qui se développe en cinq phases : fébrile,hypotensive, oligurique, polyurique et de convalescence. En général bénigne, cetteinfection peut causer de graves complications et même des séquelles à long terme.Même si l’anamnèse est importante pour orienter le diagnostic, du fait de sessymptômes peu spécifiques, ce sont les analyses sanguines qui permettent deconfirmer ou non un cas d’hantavirose. Le traitement est essentiellementsymptomatique puisqu’aucun traitement spécifique n’existe actuellement, bien quecertains soient à l’étude. Des vaccins existent dans certains pays mais uniquementpour d’autres hantavirus que le virus Puumala.La pathogénie de cette zoonose reste encore floue même si l’implication de laréponse immunitaire de l’hôte a clairement été établie.La zone d’endémie en France s’étend sur tout le quart nord-est avec quatre foyersépidémiques. Les cas d’hantavirose sont rapportés avec un rythme saisonnier(surtout de mai à juillet) et les épidémies se produisent de façon cyclique tous les 3ans environ. Différents facteurs permettent d’expliquer l’endémie et ce rythmeparticulier. Ils sont liés à l’environnement, au réservoir animal, au virus et à l’Homme.Les meilleures armes pour lutter contre cette zoonose restent les mesures deprécaution, la prévention et la surveillance épidémiologique.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2014_PICH_JONATHAN.pdf (2.7 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01734383 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734383 , version 1

Cite

Jonathan Pich. Etude d'une zoonose endémique du nord-est de la France : l'hantavirose. Sciences pharmaceutiques. 2014. ⟨hal-01734383⟩
84 View
138 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More