Efficacité du cétuximab en situation néo-adjuvante dans les traitement des carcinomes épidermoïdes cutanés localement avancés inopérables - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Efficacité du cétuximab en situation néo-adjuvante dans les traitement des carcinomes épidermoïdes cutanés localement avancés inopérables

(1)
1

Abstract

Efficacy of neo-adjuvant cetuximab for the treatment of unresectable locally advanced cutaneous squamous cell carcinoma (cSCC).OBJECTIVE: To evaluate the efficacy of induction treatment with cetuximab (an epidermal growth factor receptor inhibitor) in making locally advanced cSCC resectable.METHODS: A retrospective study at Gustave Roussy Institut, from February 2008 to March 2013, including the patients with an unresectable localy advanced cSCC treated with neo-adjuvant cetuximab combined with platinium salt and 5-FU (CC) or in monotherapy (MC) RESULTS: Thirty-seven patients were evaluated (median age 72 years, n=28 CC; n=9 MC). After 3 cycles, 31 patients became resectables (83.8%) and 24/30 operated patients (80%) had a complete resection. Progression free survival and overall survival in operated patients were respectively 9.1 and 24.7 months. Tolerance was acceptable.CONCLUSION:This study shows good response for resectability and tumor control, with few relapses despite the poor prognosis of these carcinoma initially and the elderly population group. However, this therapeutic schedules needs to be confirmed by studies of higher level of evidence
Efficacité du cétuximab en situation néo-adjuvante dans le traitement des carcinomes épidermoïdes cutanés (CEC) localement avancés inopérables.OBJECTIF : Evaluer l'efficacité d'un traitement d'induction à base de cétuximab (inhibiteur de l'Epidermal Growth Factor Receptor) pour rendre opérables des CEC localement avancés jugés initialement inopérables.MÉTHODE : Etude rétrospective menée à l'Institut Gustave Roussy, de février 2008 à mars 2013 incluant les patients atteints d'unCEC localement avancé inopérable ayant reçu du cétuximab en néoadjuvant, combiné à un sel de platine et du 5-FU (CC) ou en monothérapie (CM).RÉSULTATS :Trente sept patients étaient évalués (âge médian 72 ans ; n=28 CC ; n=9 CM). Après 3 cycles de traitement, 31 patients (83.8%) étaient devenus opérables et 24/30 patients opérés (80%) avaient une exérèse complète. Les survies sans progression et globale des patients opérés étaient respectivement de 9,1 et 24,7 mois. La tolérance était acceptable.CONCLUSION: Cette étude montre de bonnes réponses en terme d'opérabilité et de réponse histologique et peu de rechute malgré le mauvais pronostic initial des patients. Cependant, ce schéma thérapeutique doit être confirmé par des études de meilleur niveau de preuve
Not file

Dates and versions

hal-01734423 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734423 , version 1

Intranet access

Cite

Marie Reigneau. Efficacité du cétuximab en situation néo-adjuvante dans les traitement des carcinomes épidermoïdes cutanés localement avancés inopérables. Sciences du Vivant [q-bio]. 2013. ⟨hal-01734423⟩
28 View
24 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More