« La plus belle place du monde » : les Nancéiens et la place Stanislas - Université de Lorraine Access content directly
Other Publications The Conversation France Year : 2017

« La plus belle place du monde » : les Nancéiens et la place Stanislas

Abstract

Lors de la journée d’étude « les Bobines de l’Est », quelques secondes d’un film tourné à Nancy à la fin du XIXe siècle par l’un des frères Lumière – ou l’un de leurs techniciens – montre un plan fixe de la place Stanislas. Il est émouvant de voir ces passants, hommes, femmes, enfants, ces voitures hippomobiles sur cette place si semblable à ce qu’elle est aujourd’hui. Lieu symbolique de la ville, c’est au cours d’une étude sur la culture à Nancy que nous avons pu découvrir ce que représente la « place Stan » pour les Nancéiens d’aujourd’hui. Cette étude qui porte plus largement sur la perception par les habitants de Nancy de la culture dans leur ville a été réalisée suite à un contrat de recherche avec la municipalité. Elle nous a permis de constater à quel point les habitants étaient attachés à leur patrimoine architectural. Située dans le nord-est de la France, Nancy est une ville étudiante (35 000 étudiants sur les 100 000 habitants) et plutôt bourgeoise, loin des cités ouvrières de la vallée de la Fensch. La place Stanislas et son prolongement XVIIIe siècle (place de la Carrière et place d’Alliance), inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco en 1983, est certainement l’image de Nancy la plus connue au niveau national comme international. On peut ajouter au patrimoine architectural local des demeures de l’École de Nancy disséminées dans la cité.
No file

Dates and versions

hal-01738044 , version 1 (20-03-2018)

Licence

Attribution - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : hal-01738044 , version 1

Cite

Lylette Lacôte-Gabrysiak, Adeline Clerc-Florimond, Cécile Bando. « La plus belle place du monde » : les Nancéiens et la place Stanislas . 2017, pp.[En ligne]. ⟨hal-01738044⟩
104 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More