L'enregistrement des relations intermaxillaires : des techniques classiques aux nouvelles approches par CFAO. Application à différents cas cliniques - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2012

L'enregistrement des relations intermaxillaires : des techniques classiques aux nouvelles approches par CFAO. Application à différents cas cliniques

Abstract

L'enregistrement des relations intermaxillaires est une étape clé dans la réhabilitation prothétique. Dans un premier temps, le praticien doit analyser l'occlusion de son patient et choisir la position de référence appropriée : l'occlusion d'Intercuspidie Maximale ou la Relation centrée. De cela découle les critères de réussite à respecter et influence le choix dumatériau et le support d'enregistrement. Cette thèse décrit ces différents points et aborde la mise en condition du patient qui doit être détendu afin que la manipulation mandibulaire en soit facilitée. Pour une mise en articulateur au plus proche de l'anatomie du patient, l'utilisation de l'arc facial est parfois nécessaire.Parallèlement, de nouvelles techniques d'enregistrement par Conception Assistée par Ordinateur (CAO) sont en pleine expansion. Actuellement elles ne répondent pas à toutes les situations cliniques mais des évolutions telles que l'articulateur virtuel laissent entrevoir des possibilités.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_TD_2012_BONJOUR_SOPHIE.pdf (4.86 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01738832 , version 1 (20-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01738832 , version 1

Cite

Sophie Bonjour. L'enregistrement des relations intermaxillaires : des techniques classiques aux nouvelles approches par CFAO. Application à différents cas cliniques. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01738832⟩
202 View
14859 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More