Prise en charge virologique du risque infectieux à adénovirus chez les patients allogreffés de cellules souches hématopoïétiques - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2007

Prise en charge virologique du risque infectieux à adénovirus chez les patients allogreffés de cellules souches hématopoïétiques

Hélène Jeulin

Abstract

Les greffes de cellules souches hématopoïétiques sont les principales causes d'infections disséminées à Adénovirus (AdV), notamment lorsque le donneur est non apparenté. Elles sont responsables d'une morbidité importante et sont fatales dans 10 à 50% des cas. Chez ces patients à risque, le suivi virologique est essentiel pour permettre un diagnostic précoce d'infection ou de maladie, et éventuellement la mise en place d'un traitement. L'utilisation de la PCR quantitative en temps réel pour la recherche de l'AdV dans le sang a maintenant fait les preuves de son intérêt pour le suivi de la maladie et du traitement. Cette technique peut être appliquée à des prélèvements de selles. Dans le cadre d'une stratégie préemptive, seule l'utilisation des prélèvements sanguins a été validée. Le but de cette étude a été de vérifier l'intérêt de la quantification de l'ADN AdV dans les selles pour instaurer et suivre la réponse au traitement.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDPHA_T_2007_JEULIN_HELENE.pdf (4.62 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01739159 , version 1 (20-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01739159 , version 1

Cite

Hélène Jeulin. Prise en charge virologique du risque infectieux à adénovirus chez les patients allogreffés de cellules souches hématopoïétiques. Sciences pharmaceutiques. 2007. ⟨hal-01739159⟩
31 View
789 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More