Les intermédiaires de l’innovation ouverte entre gestion de l’information et gestion des connaissances : le cas de la valorisation de la recherche publique - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles Innovations - Revue d’économie et de management de l'innovation Year : 2016

The Open Innovation Intermediaries between Information Management and Knowledge Management: The Case of Public Research Valorization

Les intermédiaires de l’innovation ouverte entre gestion de l’information et gestion des connaissances : le cas de la valorisation de la recherche publique

Abstract

The rise of open innovation practices resulted in an increase of intermediaries for innovation. In this context, the purpose of our paper is to better understand the different reasons why innovative companies use the services of such intermediaries. More specifically, we identify two distinct types of open innovation intermediaries, whose roles are significantly different; while the first type can help companies to reduce transaction costs related to open innovation (e.g. costs related to the identification of partners, drafting contracts, reducing opportunistic behaviors, etc.), the second type may also be implicated directly in the creation, transfer and diffusion of knowledge (especially tacit knowledge). In our paper we illustrate both roles in the case of public research. We clearly distinguish the Technology Transfer Organizations (TTOs), whose role is to reduce the transaction costs related to technology transfer, from Research and Technology Organizations (RTOs) that are actively involved in the knowledge creation and transfer process.
L’essor des pratiques d’innovation ouverte a entraîné la multiplication d’intermédiaires d’innovation. L’objectif de notre travail est de mieux comprendre les différentes raisons du recours à ces sociétés d’intermédiation. Nous identifions deux types d’intermédiaires de l’innovation ouverte dont les rôles sont très différents : 1) l’intermédiaire qui contribue à réduire les coûts de transaction de l’innovation ouverte et qui s’inscrit ainsi dans une logique de gestion de l’information ; 2) l’intermédiaire qui participe directement à la création et au transfert de connaissances, s’inscrivant ainsi dans une logique de gestion des connaissances. Nous illustrons ces deux rôles par le cas des intermédiaires de valorisation de la recherche publique. Dans ce cadre nous distinguons clairement les « Technology Transfer Organizations » (TTOs), dont le rôle se limite à gérer de l’information, des « Research and Technology Organizations » (RTOs), qui s’impliquent activement dans le processus de transfert des savoirs académiques vers l’industrie.
No file

Dates and versions

hal-01740243 , version 1 (21-03-2018)

Licence

Attribution

Identifiers

Cite

Pierre Jean Barlatier, Eleni Giannopoulou, Julien Pénin. Les intermédiaires de l’innovation ouverte entre gestion de l’information et gestion des connaissances : le cas de la valorisation de la recherche publique. Innovations - Revue d’économie et de management de l'innovation, 2016, 1 (49), pp.55-77. ⟨10.3917/inno.049.0055⟩. ⟨hal-01740243⟩
100 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More