Le traitement médiatique de la controverse sur le gaz de couche en Moselle-Est - Université de Lorraine Access content directly
Other Publications The Conversation France Year : 2018

Le traitement médiatique de la controverse sur le gaz de couche en Moselle-Est

Loïc Ballarini
Marieke Stein

Abstract

Atelier de recherche du MJMN, 3/5. Les étudiant·e·s du Master Journalisme et médias numériques (MJMN) de l’Université de Lorraine font la synthèse de leur atelier de recherche 2017-2018, au cours duquel elles et ils ont rencontré des chercheur·e·s travaillant sur les médias – depuis les pratiques professionnelles jusqu’aux thématiques récurrentes dans l’information. Une série réalisée pour The Conversation en partenariat avec le Centre de recherche sur les médiations (Crem). Pour ce troisième épisode, le texte et la vidéo sont signés Annabelle Valentin, Marine Van der Kluft et Jean Vayssières. Dans la famille hydrocarbures, je voudrais le gaz de couche ! Depuis une dizaine d’années, ce gaz non conventionnel est à l’origine d’une importante controverse environnementale en Moselle-Est. En cause : le projet de l’entreprise EGL, récemment rebaptisée Française de l’Énergie, qui vise à extraire et exploiter le gaz de couche du sous-sol lorrain. Il s’agit de méthane présent dans les couches de charbon, et la Moselle en recèlerait d’énormes quantités. La technique d’extraction pose toutefois problème. Présentée comme « non-invasive » par la société, elle consiste à pomper l’eau présente dans les veines de charbon afin de faire remonter le gaz vers la surface. Mais si cela peut suffire pour la phase exploratoire, l’exploitation devrait avoir recours à la fracturation hydraulique – la même méthode que pour le gaz de schiste. Les opposants au projet alertent donc sur le risque de graves dégâts environnementaux tels qu’une contamination des ressources naturelles locales. Le projet de la Française de l’Énergie entraîne ainsi de vives contestations. Celles-ci se sont intensifiées ces dernières années, avec la création de nombreux collectifs et associations. Marieke Stein fait partie de l’un d’eux. Chercheuse à l’Université de Lorraine, elle a choisi de consacrer son travail de recherche à cette polémique, en étudiant les stratégies et motivations des différents acteurs. Aux étudiant·e·s du MJMN, elle est venue présenter son analyse du traitement médiatique de la controverse.
No file

Dates and versions

hal-01745202 , version 1 (28-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01745202 , version 1

Cite

Annabelle Valentin, Marine van Der Kluft, Jean Vayssières, Loïc Ballarini, Marieke Stein. Le traitement médiatique de la controverse sur le gaz de couche en Moselle-Est. 2018, pp.[En ligne]. ⟨hal-01745202⟩
91 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More