Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

La septo-rhinoplastie par désarticulation dans la correction des parenthèses nasales visibles et de la morphologie de la pyramide nasale en vue de face

Résumé : Les présents travaux composés de deux articles, développent le concept innovant desparenthèses nasales, et son application clinique pour l’évaluation morphologique de face de la pyramide nasale osseuse.La première partie rappelle les notions fondamentales nécessaires à la compréhension desrhinoplasties et plus particulièrement de la septo-rhinoplastie par désarticulation (SRPD),technique qui propose d’allier les deux approches jusqu’alors divergentes de résection de bosse « à toit ouvert » dérivée de Joseph, et de septo-rhinoplastie fonctionnelle conservatrice du dorsum, « à toit fermé », dérivée de Cottle.La seconde partie expose l’article issu d’une étude pilote qui a permis d’explorer ce conceptdes parenthèses nasales. Le concept est né de l’observation empirique de lignes latérales au nez, qui semblaient refléter le site d’implantation faciale de la pyramide nasale osseuse et dont la visibilité variait selon les personnes. Un écartement significativement différent de ces parenthèses selon leur visibilité marquée ou discrète a pu être mesuré, ce qui étayait l’hypothèse selon laquelle des parenthèses nasales marquées reflétaient une implantation faciale plus large du nez.La troisième partie constitue l’article princeps de la thèse. L’objectif était d’évaluer lesrésultats morphologiques après SRPD, en utilisant les critères subjectifs d’axe du dorsum et de visibilité des parenthèses ; ce qui testait aussi le concept des parenthèses nasales en tant que critère clinique d’évaluation. Les résultats morphologiques précoces chez 37 patients opérés de SRPD entre 2013 et 2014 sont jugés sur photographies de face. L’analyse multi-juges et en aveugle illustrait la reproductibilité du critère des parenthèses nasales, ce qui légitime son usage clinique pour l’évaluation de la pyramide nasale osseuse de face. La SRPD réduisait la visibilité des parenthèses nasales chez 3 patients sur 4. La SRPD corrigeait une déviation du dorsum chez 2 patients sur 3, proportion conforme aux résultats pourvus par d’autres techniques de la littérature
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [68 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01764809
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 12, 2018 - 1:27:06 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:35:52 PM

File

BUMED_T_2015_BONFORT_GRATIEN.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01764809, version 1

Citation

Gratien Bonfort. La septo-rhinoplastie par désarticulation dans la correction des parenthèses nasales visibles et de la morphologie de la pyramide nasale en vue de face. Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01764809⟩

Share

Metrics

Record views

44

Files downloads

995