Rôles des régulations transcriptionnelles et post-transcriptionnelles dans la réponse au nitrate chez arabidopsis thaliana - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2015

Rôles des régulations transcriptionnelles et post-transcriptionnelles dans la réponse au nitrate chez arabidopsis thaliana

Abstract

Nitrate (NO3 -), the major nitrogen (N) source for plants, is a key mineral for their proper growth. Genes encoding NO3 - transporters are tightly regulated by plants in order to adapt to a changing nutritional environment. NRT2.1 is the main component of the high affinity transport system of NO3 - in roots. During the primary nitrate response (PNR), NRT2.1 and an important number of genes involved in N metabolism are quickly induced, within minutes, after the addition of NO3 - in the medium. The aim of this work was to investigate different transcriptional and post-transcriptional molecular mechanisms involved in the PNR. It first demonstrates that SDG8, HNI9 and ARP6, different actors of chromatin dynamic, do not take part of the transcriptional regulation of the RPN, and that post-transcriptional mRNA decay, through the action of XRN exoribonucleases, does not contribute to the regulation of this response. Furthermore, this work suggests the establishment of a transcriptional memory at NRT2.1 locus in response to NO3 -. At last, this study reveals that NO3 - induction is associated with a decrease of nucleosome density at NRT2.1 locus when plants are grown on a depleted NO3 - medium
Le nitrate (NO3 -), principale source d’azote (N) pour les plantes, est un élément essentiel à leur bon développement. Les gènes codant pour les transporteurs du NO3 - sont fortement régulés afin de répondre aux changements nutritionnels de l’environnement. NRT2.1 est le composant majoritaire du système de transport racinaire à forte affinité du NO3 - La réponse primaire au nitrate (RPN) est caractérisée par l’induction très rapide, quelques minutes après un ajout de NO3 - dans le milieu, d’un très grand nombre de gènes impliqués dans le métabolisme N, dont NRT2.1. L’objectif de ce stage fut de caractériser les différents mécanismes moléculaires, au niveau transcriptionnel et post-transcriptionnel, participant à la RPN à travers la régulation du gène NRT2.1. L’étude a montré que SDG8, HNI9 et ARP6, trois différents acteurs de la dynamique de la chromatine, n’interviennent pas dans la régulation transcriptionnelle de la RPN, et que la surveillance des ARNm, via les exoribonucléases XRN, ne participe pas à cette réponse. Par ailleurs, ce travail suggère qu'une mémoire transcriptionnelle semble être mise en place au locus NRT2.1 en réponse au NO3 -. Enfin, cette étude révèle qu'une induction par le NO3 - est associée à une diminution de la densité des nucléosomes au locus NRT2.1 chez des plantes cultivées dans un milieu sans NO3
No file

Dates and versions

hal-01769958 , version 1 (18-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01769958 , version 1

Intranet access

Cite

Juliette Chantrenne. Rôles des régulations transcriptionnelles et post-transcriptionnelles dans la réponse au nitrate chez arabidopsis thaliana. Sciences de l'environnement. 2015. ⟨hal-01769958⟩
136 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More