Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

La pharmacovigilance aux niveaux français et européen en 2011

Résumé : Les médicaments permettent à de nombreux patients de guérir de nombreuses pathologies.Cependant, aussi bénéfiques soient-ils, ils peuvent être responsables de la survenue d'effets indésirables plus ou moins graves. En France, l'iatrogénie médicamenteuse représente l'une des causes principales d'hospitalisation.Pour pallier cette réalité, la pharmacovigilance a pour objet la surveillance du risque de survenue d'effets indésirables résultant de l'utilisation des médicaments.Ainsi la sécurité sanitaire de la population française repose entre autre sur les systèmes de pharmacovigilance aux niveaux français et européen.Ce travail a pour objectif de présenter la manière dont ces deux systèmes de pharmacovigilance fonctionnent, puis d'analyser leurs évolutions récentes liées à la promulgation de la loi n° 2011-2012 du 29 décembre 2011 en France et de la directive européenne 2010/84/UE.Ces nouveaux dispositifs réglementaires concernent tous les acteurs du domaine de la santé (professionnels de santé, industries pharmaceutiques, autorités compétentes, patients) et ont pour objectif de rendre ces systèmes de pharmacovigilance plus exigeants, indépendants, vigilants, réactifs et transparents.Ainsi, un bouleversement des comportements et des mentalités est en train de s'amorcer, mais nul n'en connait aujourd'hui les conséquences à long terme.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUPHA_T_2012_DURET_CECILE.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01770628
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 19, 2018 - 10:55:57 AM
Last modification on : Friday, June 5, 2020 - 3:08:01 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770628, version 1

Citation

Cécile Duret. La pharmacovigilance aux niveaux français et européen en 2011. Sciences pharmaceutiques. 2012. ⟨hal-01770628⟩

Share

Metrics

Record views

17