Les autotransplantations dentaires maxillaires et mandibulaires : cas pratiques - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Les autotransplantations dentaires maxillaires et mandibulaires : cas pratiques

Abstract

S'il est très naturel de penser à réimplanter une dent venant d'être expulsée àla suite d'un traumatisme, la démarche consistant à transplanter délibérément un organe dentaire vers un site receveur fonctionnel est nettement moins répandue.Pourtant, au cours des dernières décennies, les techniques de transplantations ont bénéficié des progrès de la biologie et de la chirurgie et présentent aujourd'hui une fiabilité reproductible dans la mesure où certaines conditions sont impérativement remplies.Bien que les indications soient limitées, une sélection judicieuse des patientscouplée à une technique appropriée peut mener à des résultats esthétiques etfonctionnels exceptionnels. Après les généralités abordant notamment les principes biologiques, seront abordés les éléments sur lesquels se fonde la prise de décision, ainsi que le protocole opératoire. Les particularités selon les différents types d'autogreffes dentaires seront présentées suivies d'une présentation de différents cas pratiques.
No file

Dates and versions

hal-01770705 , version 1 (19-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770705 , version 1

Intranet access

Cite

Magali Thockler. Les autotransplantations dentaires maxillaires et mandibulaires : cas pratiques. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01770705⟩
35 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More