Automesures itératives de la pression artérielle ou mesures protocolisées, est-ce vraiment important ? Réflexion personnelle sur l’intérêt de l’automesure tensionnelle en Médecine Générale - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Home blood pressure measurement: do we really need to respect a measurement protocol? Interest of home blood pressure in general practice

Automesures itératives de la pression artérielle ou mesures protocolisées, est-ce vraiment important ? Réflexion personnelle sur l’intérêt de l’automesure tensionnelle en Médecine Générale

Abstract

Actuellement l’automesure tensionnelle est recommandée par toutes les sociétés savantes pour le diagnostic et le suivi de l’hypertension artérielle. Cependant son utilisation par les médecins généralistes en France reste encore occasionnelle malgré une large diffusion des appareils d’automesure chez les patients hypertendus.Nous avons réalisé une étude auprès de 119 patients hypertendus dans des cabinets de médecine générale afin de comparer des automesures protocolisées selon la règle des 3 de la SFHTA, et des automesures « sauvages », c'est-­?à-­?dire sans protocole de mesure de la PA précis.Nous avons pu mettre en évidence une assez bonne corrélation entre ces 2 types d’automesures avec un ICC à 0,74, contrairement aux mesures au cabinet qui restent mal corrélées aux AMT protocolisées : ICC à 0.36. Nous avons mis en évidence 14% d’hypertension blouse blanche et 26% d’hypertension masquée. En AMT protocolisée 53% des patients avaient une HTA contrôlée.L’intérêt de l’AMT en médecine générale est multiple. L’AMT confirme le diagnostic d’HTA suspectée par des mesures casuelles. Elle permet de détecter l’HTA blouse blanche et l’HTA masquée. Elle permet de lutter contre l’inobservance des patients et l’inertie thérapeutique des soignants, en impliquant le patient dans le suivi de son contrôle tensionnel qui indirectement peut jouer en faveur d’une réduction de l’immobilisme des médecins généralistes (le patient-­?power).La sous-­?utilisation de l’AMT provient certainement des trop grandes contraintes demandées aux patients et aux médecins, c’est pourquoi nous avons fait le pari d’un assouplissement des protocoles et d’un message simple : « Prenez des mesures quand vous voulez mais prenez en au moins 12 à 18 sur plusieurs jours ».
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2014_MANSUY_ANTONIN.pdf (574.85 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01770770 , version 1 (19-02-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770770 , version 1

Cite

Antonin Mansuy. Automesures itératives de la pression artérielle ou mesures protocolisées, est-ce vraiment important ? Réflexion personnelle sur l’intérêt de l’automesure tensionnelle en Médecine Générale. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01770770⟩
112 View
7 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More