Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA). La nouvelle définition de Berlin permet-elle de mieux prédire l'évolution clinique des patients ?

Résumé : Introduction : La nouvelle définition de Berlin du syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) a été récemment établie dans le but de mieux définir cette entité, définir un sous groupe de SDRA grave et mieux prédire la mortalité. Le but de ce travail est d'évaluer prospectivement la mortalité à 28 et 90 jours des patients en SDRA selon les trois stades de la définition de Berlin.Matériels et méthodes : Une étude prospective monocentrique a été réalisée dans un service de réanimation médicale de Novembre 2011 à Juillet 2013. Les critères d'inclusion étaient : patient admis en réanimation supérieur ou égal à 18 ans présentant une défaillance respiratoire aiguë #lt# 7 jours avec un rapport PaO2/FiO2 supérieur ou égal à 300 mmHg nécessitant une assistance ventilatoire, des opacitésbilatérales à la radiographie thoracique non complètement expliquées par une atélectasie, une pleurésie ou un nodule. Les critères d'exclusion étaient : oedème d'origine exclusivement cardiogénique, limitation des thérapeutiques antérieure à l'inclusion.Résultats : Durant la période étudiée, 1252 patients étaient admis. 125 (10 %) remplissaient les critères d'inclusion. Parmi eux, 12 (9,6 %) étaient non classables. 113 (90,4 %) étaient classés selon la définition de Berlin : 10 (8,8 %) patients dans le groupe Léger, 42 (37,2 %) dans le groupe Modéré et 61 (54 %) dans le groupe Sévère. Le groupe Sévère avait un rapport PaO2/FiO2 et une compliance pulmonaire plus bas ainsi qu'un espace mort plus élevé. La mortalité était plus élevée dans le groupe Sévère à 28 et 90 jours. La mortalité entre les groupes Léger et Modéré n'était pas significativement différente. En analyse multivariée, l'âge, le SAPS II et le score SOFA étaient des facteurs indépendants de mortalité à J28 et J90. En revanche, le groupe Sévère n'était pas un facteur indépendant de mortalité à J28 et à J90.Conclusion : Le groupe Sévère selon la définition de Berlin n'est pas un facteur de risque indépendant de mortalité à J28 ni à J90
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUMED_T_2014_MARTINEZ_LAURA.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01770820
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 19, 2018 - 10:59:56 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:37:48 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770820, version 1

Citation

Laura Martinez. Syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA). La nouvelle définition de Berlin permet-elle de mieux prédire l'évolution clinique des patients ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01770820⟩

Share

Metrics

Record views

37