Clinical and biological associated factors with elevated ankle brachial index in general practice - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Clinical and biological associated factors with elevated ankle brachial index in general practice

Facteurs clinico-biologiques associés à une élévation de l'index de pression systolique dans une population de médecine générale

(1)
1

Abstract

Introduction : Un index de pression systolique (IPS) #lt#0,90 porte le diagnostic d’artériopathie oblitérante des membres inférieurs. Supérieur à 1,40, il est souvent associé à une médiacalcose. Les valeurs entre 0,90 et 1,20 sont considérées comme normales. Cependant la signification d’un IPS entre 1,20 et 1,40 n’est actuellement pas connue.Objectif : Etudier les facteurs clinico-biologiques associés à un IPS entre 1,20 et 1,40 afind’approcher la signification clinique de cette zone grise d’IPS, dans une population demédecine générale.Matériel : 1001 volontaires de la cohorte STANISLAS (cohorte monocentrique, familiale,longitudinale, présumée saine à l’inclusion entre 1993 et 1995) ont été inclus pendant laquatrième visite de suivi au CIC-P INSERM de Nancy (France). Les examens suivants ont été effectués : examen clinique, IPS, biologie, echotracking carotidien, mesure de l’épaisseur intima-media (EIM) et de la vélocité d’onde de pouls (VOP).Résultats : Un IPS #gt#1,20 était associé aux facteurs suivants : sexe masculin (p#lt#0,0001), âge (p#lt#0,002), tabagisme (p =0,046), suspicion d’hypertension artérielle (p=0,021), IMC#gt#25kg/m2 (p=0,0006), obésité abdominale (p=0,034), syndrome métabolique (p=0,014),antécédents personnels cardiovasculaires (p=0,0002), VOP (p=0,040) et EIM (p=0,011). La régression logistique a montré une corrélation entre l’IPS et le sexe masculin (OR=1,88 – IC95%[1,33-2,65], p=0,003), l’âge #gt#45 ans (OR=1,61 – IC95%[1,05-2,45], p=0,027) et les antécédents personnels cardiovasculaires (OR=1,83 – IC95%[1,21-2,78], p=0,004). Les combinaisons « sexe masculin + âge #gt#45ans + IMC #gt#25kg/m2 » et « sexe masculin + âge #gt#45ans + IMC #gt#25kg/m2 + antécédents personnels cardiovasculaires » étaient prédictives d’un IPS #gt#1,20 (OR=1,77 – IC95%[1,21- 2,61] et OR=3,38 – IC95%[1,92-5,96], p#lt#0,005). Le score de risque cardiovasculaire à 10 ans SCORE était plus élevé dans le groupe IPS #gt#1,20 (2,72%, risque intermédiaire versus 1,72%, risque faible, p#lt#0,0001).Conclusion : Dans une population de médecine générale, l’IPS #gt#1,20 représente un marqueur intégrateur de risque cardiovasculaire
Not file

Dates and versions

hal-01770830 , version 1 (19-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770830 , version 1

Intranet access

Cite

Anaïs Quartino. Facteurs clinico-biologiques associés à une élévation de l'index de pression systolique dans une population de médecine générale. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01770830⟩
26 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More