Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Homéopathie versus cabergoline : essai de non infériorité sur l'apparition des symptômes de la montée de lait dans l'inhibition de la lactation primaire (ENISIL). Présentation du protocole

Résumé : Introduction : Cette étude multicentrique en double aveugle avec contrôle placebo a pour objectif principal de comparer la non infériorité de l'homéopathie versus la cabergoline concernant les symptômes de la montée laiteuse lors de l'ablactation. Les objectifs secondaires sont de comparer l'observance, la nécessité d'un traitement antalgique complémentaire, le bien être physique et moral, les symptômes de la montée laiteuse et les effets secondaires dans les groupes homéopathie et placebo.Matériel et Méthode : Cette étude inclura les patientes des maternités de Metz, Thionville, Briey, et Sens, majeures, ayant accouché à plus de 36SA et 6 jours, quelque soit leur parité, ne souhaitant pas allaiter et ayant signé le formulaire de consentement. Elle exclura les patientes mineures, les majeures faisant l'objet d'une mesure de protection, celles qui présentent une barrière linguistique, des contre-indications au traitement par la cabergoline, des antécédents de cancer du sein ou dechirurgie de réduction mammaire, les patientes ayant débuté une lactation ou prenant un traitement pouvant interagir avec la cabergoline, augmenter ou diminuer la production de lait, pouvant majorer ou diminuer les effets indésirables liés aux traitements utilisés. L'étude débutera début 2014 et durera 4 mois. Le critère de jugement principal sera la survenue des symptômes de la montée laiteuse.Résultats : Afin d'avoir une puissance suffisante, et sur la base publiée d'une différence de 8% dans l'existence de symptômes dans les groupes traité et non traité, il est nécessaire de comparer 2 groupes de 368 patientes et un groupe contrôle de 34 cas. L'analyse statistique reposera sur le test du Khi², avec un risque alpha de 5%.Conclusion : Si l'hypothèse de non infériorité de l'homéopathie est confirmée, nous pourrons proposer aux accouchées un traitement au moins aussi efficace que les dopaminergiques mais ne présentant pas d'effets secondaires graves ni de contre-indications
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUMED_T_2013_WEBER_ARON_JULIE.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01770841
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 19, 2018 - 11:00:25 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:37:29 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770841, version 1

Citation

Julie Weber Aron. Homéopathie versus cabergoline : essai de non infériorité sur l'apparition des symptômes de la montée de lait dans l'inhibition de la lactation primaire (ENISIL). Présentation du protocole. Sciences du Vivant [q-bio]. 2013. ⟨hal-01770841⟩

Share

Metrics

Record views

22