Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Les benzodiazépines au long cours chez la personne âgée. Résultats de deux tours d'un audit médical et d'un indicateur de prescription auprès de médecins généralistes lorrains

Résumé : La France est le pays d'Europe où l'on consomme le plus de psychotropes, lesbenzodiazépines sont utilisées le plus souvent au long cours. Elles peuvent, le cas échéant être source d'effets secondaires importants notamment chez la personne âgée. Les prescriptions sont effectuées dans plus de 80% des cas par le médecin généraliste qui est en première ligne pour informer le patient sur le traitement et l'aider à arrêter. Partant de ce constat, le Groupe Lorrain d'Audit Médical (GLAM) a proposé aux médecins généralistes lorrains, par l'intermédiaire d'un audit médical et d'un indicateur de prescription, d'évaluer leur pratiquesur le thème « Les benzodiazépines au long cours chez la personne âgée de plus de 65 ans etchez qui l'on prescrit une benzodiazépine depuis plus de 3 mois ». L'audit médical consiste à évaluer ces pratiques professionnelles en les comparant à des référentiels admis pour améliorer la qualité des soins délivrés au patient. L'analyse des résultats du premier tour nous montre que seul le critère de connaissance de la dépendance a été atteint. Il en est de même du critère de tentative de diminution de posologiemais uniquement si l'on considère les patients pour lesquels le sevrage a été proposé. En revanche, les résultats du second tour sont meilleurs et plusieurs objectifs sont atteints : celui de la connaissance de la dépendance, de la connaissance de la perte d'efficacité et celui de la tentative et de la réussite de diminution de posologie si l'on considère uniquement les patients chez qui cela a été proposé ou tenté. La différence est statistiquement significative entre le premier et le second tour en ce qui concerne la perte d?efficacité et la réussite de diminution de posologie. L'indicateur de prescription montre que 20% des patients au premier tour et 18% des patients de plus de 65 ans au second tour consomment des benzodiazépines, les résultats sont meilleurs au second tour mais ne sont pas significatifs. Enfin, pour tous les critères au second tour, les médecins ont été plus nombreux à atteindre les objectifs qu'aupremier tour
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUMED_T_2013_SAGER_EMMANUELLE.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01770862
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 19, 2018 - 11:00:51 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:37:46 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770862, version 1

Citation

Emmanuelle Sager. Les benzodiazépines au long cours chez la personne âgée. Résultats de deux tours d'un audit médical et d'un indicateur de prescription auprès de médecins généralistes lorrains. Sciences du Vivant [q-bio]. 2013. ⟨hal-01770862⟩

Share

Metrics

Record views

26