Evaluer et interpréter la contamination environnementale par les médicaments anticancéreux en milieu hospitalier : une expérience dans les hôpitaux québécois - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Assessment and interpretation of the environmental contamination with antineoplastic drugs : an experience in Quebec hospitals

Evaluer et interpréter la contamination environnementale par les médicaments anticancéreux en milieu hospitalier : une expérience dans les hôpitaux québécois

Abstract

Des niveaux détectables de médicaments anticancéreux sont retrouvés sur les surfaces detravail des établissements de santé et pourtant, aucune valeur seuil de niveau d'expositionprofessionnelle n'a été établie dans la littérature et dans les textes réglementaires. Eu égard deleur toxicité, la manipulation de ces médicaments est très encadrée. Au Québec, unprogramme de surveillance de la contamination environnementale par les médicamentsanticancéreux dans les établissements de santé a été mis en place en 2008. Notre étuderéalisée en 2012 avait pour objectif de décrire la contamination de surface par troismédicaments anticancéreux, le cyclophosphamide (CP), l'ifosfamide (IF) et le methotrexate(MTX), dans trente-trois hôpitaux québécois et de comparer les résultats 2012 à ceux obtenusen 2008. Un total de 363 prélèvements a été collecté, 191 ont été prélevés au niveau despharmacies d'oncologie et 172 provenaient des zones d'administration des médicaments auxpatients. Tous les hôpitaux participants avaient au moins un prélèvement positif pour auminimum un des trois médicaments évalués. Dans l'ensemble, 40% des prélèvements étaientpositifs pour le CP, 18% pour l'IF et 5% pour le MTX. Quatre sites de prélèvements avaientplus de 50% des prélèvements positifs pour le CP : la grille frontale de la hotte, le sol devantla hotte, l'accoudoir de fauteuil et le comptoir utilisé pour disposer les dispositifs annexes. En2012, la valeur globale du 75ème percentile a été réduite à 9,4 pg/cm² pour le CP, ce qui estquatre fois plus faible que le 75ème percentile calculé pour l'étude 2008-2010 qui était de 44pg/cm². La mise en place d'un programme régulier pour surveiller la contaminationenvironnementale par les médicaments anticancéreux et l'utilisation de la valeur du 75èmepercentile local contribueraient à la diminution de la contamination au niveau des surfaces et àl'amélioration des pratiques professionnelles.
No file

Dates and versions

hal-01770880 , version 1 (19-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770880 , version 1

Intranet access

Cite

Delphine Merger. Evaluer et interpréter la contamination environnementale par les médicaments anticancéreux en milieu hospitalier : une expérience dans les hôpitaux québécois. Sciences pharmaceutiques. 2014. ⟨hal-01770880⟩
99 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More