Identification des facteurs pronostiques précoces au cours des hémorragies méningées graves de la circulation antérieure - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Early prognostic factors after poor grade subarachnoid hemorrhage of the anterior circulation

Identification des facteurs pronostiques précoces au cours des hémorragies méningées graves de la circulation antérieure

Abstract

Introduction : Malgré les progrès des neurosciences ces dernières années, l'HSA reste une pathologie grave avec un taux de séquelles important. A l'heure actuelle, la littérature ne permet pas d'établir précocement de manière robuste le pronostic neurologique des patients victimes d'HSA « grave » par rupture d'anévrisme de la circulation antérieure. L'objectif principal de notre étude est d'essayer de définir des facteurs pronostiques à partir des caractéristiques initiales permettant d'une part, de proposer des stratégies thérapeutiques plus agressives pour certains patients et d'autre part, de détecter le plus vite possible les patients dont le pronostic neurologique est défavorable. Matériels et Méthodes : Etude observationnelle rétrospective préliminaire menée en service de réanimation sur une période de 2 ans, incluant des hémorragies méningées anévrismale de la circulation antérieure. Analyses des données cliniques initiales, de la troponinémie Ic à l'admission en réanimation et des données scanographiques (scores de Fisher et Hijdra) après relecture faite par un neuroradiologue. Une évaluation neurologique était réalisée à 6 mois pour l'ensemble des patients selon le score de Rankin modifié (évolution défavorable =Rankin 3-6). Résultats : Dans une cohorte de 73 patients analysés, 45 avaient une évolution défavorable à 6 mois.Le score WFNS et le score scanographique de Hijdra ventricules (mais non le score de Fisher) étaient des facteurs précoces associés à une évolution neurologique défavorable. L'age et le score de Fisher n'influençaient pas l'évolution. L'HIC diagnostiquée en réanimation multiplie par 5 la probabilité de mauvaise évolution.. La troponinémie Ic dosée à l'admission n'était pas identifiée comme facteur prédictif de mauvaise évolution neurologique à 6 mois. Conclusion : Outre la gravité clinique, l'importance du saignement ventriculaire (score d'Hijdra ventricules) est un facteur précoce de mauvaise évolution neurologique à 6 mois chez des patients admis en réanimation pour HSA de la circulation antérieure.
No file

Dates and versions

hal-01770896 , version 1 (19-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770896 , version 1

Intranet access

Cite

Rémi Delfosse. Identification des facteurs pronostiques précoces au cours des hémorragies méningées graves de la circulation antérieure. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01770896⟩
22 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More