Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Intérêt du fixateur hybride dans le traitement des fractures de l'extrémité proximale du tibia Schatzker V et VI. Etude rétrospective à propos de 40 cas

Résumé : Introduction. Les fractures de l'extrémité proximale du tibia représentent 1% des fractures de l'adulte. Parmi ces lésions, l'entité la plus sévère, décrite comme les fractures complexes Schatzker V et VI représente une menace pour la structure et la fonction du genou. Leur traitement est difficile et source de complications fréquentes. Si l'ostéosynthèse par plaques reste le « gold standard » pour de nombreux auteurs, le taux d'infections en résultant, difficilement acceptable, nous a fait préférer le fixateur hybride. Les objectifs de ce travail étaient d'étudier les résultats radiographiques et fonctionnels, ainsi que le taux de complications obtenus par cette technique et de les comparer avec ceux obtenus par plaques. Matériel et Méthode. Nous avons réalisé une étude rétrospective incluant 40 patients. Nous avons étudié les complications, la qualité de la réduction, les scores fonctionnels IKS, de Lysholm et de Rasmussen au dernier recul ainsi que les facteurs influençant le résultat fonctionnel et les avons comparés aux séries utilisant des plaques.Résultats. Nous avons observé 7% d'infections profondes, dont 2 arthrites septiques n'ayant pas pour origine le fixateur. Nous avons obtenu un taux de consolidation de 80%, une réduction satisfaisante dans 70% des cas et 52% de cal vicieux. Le score IKS moyen était de 73,74 points, celui de Rasmussen de 22,85 et celui de Lysholm de 75,53. Les facteurs influençant significativement le résultat fonctionnel étaient : l'âge, la réduction au dernier recul, l'axe mécanique et la laxité antéro-postérieure.Discussion. Malgré un taux de réduction incorrect supérieur aux autres séries, en rapport avec les critères retenus, nous obtenons des résultats fonctionnels quasi identiques. Cette méthode présente par ailleurs de nombreux avantages : diminution du temps opératoire, du saignement, du délai d'hospitalisation.Conclusion. Le fixateur hybride est une méthode d'ostéosynthèse fiable, permettant desrésultats fonctionnels satisfaisants, tout en permettant de diminuer le risque d'infection et ne gênant pas une arthroplastie en cas d'évolution défavorable
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUMED_T_2013_GROSS_JEAN_BAPTISTE.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01770918
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 19, 2018 - 11:02:01 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:37:29 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770918, version 1

Citation

Jean-Baptiste Gross. Intérêt du fixateur hybride dans le traitement des fractures de l'extrémité proximale du tibia Schatzker V et VI. Etude rétrospective à propos de 40 cas. Sciences du Vivant [q-bio]. 2013. ⟨hal-01770918⟩

Share

Metrics

Record views

15