Diversités et activités microbiennes (bactéries et archées) lors d'événements extrêmes associés aux phénomènes convectifs en milieu marin - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Diversités et activités microbiennes (bactéries et archées) lors d'événements extrêmes associés aux phénomènes convectifs en milieu marin

Abstract

Open-ocean convection processes are physical phenomena involved in the thermohaline circulation of the global ocean. These processes are frequent in the Mediterranean Sea, and are able to mix all the water column, normally constituted in 3 layers: the surface MAW (Modified Atlantic Water), the intermediate LIW (Levantine Intermediate Water), and the deep WMDW (Western Mediterranean Deep Water). It has been shown that bacterial and archaeal diversity was generally stratified according to these water masses. These organisms are also key players in the organic matter mineralization, and thus of the carbon cycle. Convective mixings are then likely able to disrupt the equilibrium existing between these communities and their environment. For these reasons, I was interesting in the influence of convection processes on heterotrophic prokaryote communities, and their potential impact on biogeochemical cycles. In this study, I observed that convective mixing determined the formation of a new prokaryotic community, composed of typical OTUs (Operational Taxon Unit) from surface and deep layers, and stimulated its production rate despite strong water column mixing. However, this mixed community was rapidly re-stratified in 3 distinct communities with the cessation of the convection process.
Les processus de convection en océan ouvert sont des phénomènes physiques ayant un rôle clé dans la circulation thermohaline de l'océan global. Ces processus, fréquents en mer Méditerranée, sont capables de mélanger toute la colonne d'eau normalement constituée de 3 couches distinctes : les MAW (Modified Atlantic Water) en surface, les LIW (Levantine Intermediate Water) dans la couche intermédiaire, et les WMDW (Western Mediterranean Deep Water) au fond. Il a été démontré que la diversité des bactéries et des archées hétérotrophes était généralement stratifiée en fonction de ces trois masses d'eaux. Or ces mêmes organismes sont des acteurs prépondérants dans la reminéralisation de la matière organique, et donc dans le cycle du carbone. Les mélanges convectifs sont donc susceptibles de perturber l'étroit équilibre existant entre ces communautés et leur environnement. Pour ces raisons, je me suis intéressée à l'influence des phénomènes de convections sur les communautés procaryotiques hétérotrophes, ainsi que l'impact potentiel de ces organismes marins sur les cycles biogéochimiques. Au cours de cette étude, j'ai pu observer que le mélange convectif conditionnait la formation d'une nouvelle communauté procaryotique composée à la fois d'OTUs (Operational Taxon Unit) typiques des couches de surface et de fond, tout en stimulant son taux de production malgré des courants verticaux intenses. Cependant, cette communauté mélangée s'est rapidement restratifiée en 3 communautés distinctes avec l?arrêt du processus de convection.
No file

Dates and versions

hal-01773963 , version 1 (23-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01773963 , version 1

Intranet access

Cite

Sandra Boban. Diversités et activités microbiennes (bactéries et archées) lors d'événements extrêmes associés aux phénomènes convectifs en milieu marin. Microbiologie et Parasitologie. 2014. ⟨hal-01773963⟩
30 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More