Distribution des systèmes racinaires de chêne sessile et de fougère aigle en forêt tempérée - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Root system distribution of sessile oak and bracken in temperate forest

Distribution des systèmes racinaires de chêne sessile et de fougère aigle en forêt tempérée

Lisa Laurent

Abstract

A forest ecosystem includes over and under-story species that compete for resources, namely light, water and nutrients. In the context of climate change, it is advised to reduce tree standing volume to decrease water consumption. This by assuming that understory species, which will benefit from light increase, have a negligible influence on the soil water status. In order to characterize the competition between these two layers we studied the root system distribution of Quercus petraea and Pteridium aquilinum in a temperate forest of central France. Biomass data highlighted the existence of a phenomenon of root competition between oak and bracken affecting root distribution. It resulted in an increase of 20 % in oak fine roots in plots where bracken was suppressed. Thus, taking into account the understory vegetation in forest water balance seems unavoidable to define optimal and sustainable management practices.
Un écosystème forestier comprend l'espèce arborescente d'intérêt et les espèces de sous-bois qui vont être en compétition directe pour les ressources ; la lumière, l'eau et les éléments nutritifs. Dans le cadre du changement climatique, il est envisagé de diminuer le volume d'arbres sur pied pour réduire la consommation d'eau. Cela en posant l'hypothèse que la végétation de sous-bois, qui profitera de la diminution de l'interception lumineuse, a une influence négligeable sur l'état hydrique du sol. Dans le but de caractériser la compétition entre ces deux strates, nous avons étudié la distribution des systèmes racinaires de Quercus petraea et de Pteridium aquilinum dans une forêt tempérée du centre de la France. L'étude de la biomasse racinaire met en avant l'existence d'un phénomène de compétition racinaire entre ces deux espèces qui modifie la distribution des systèmes racinaires en présence. Cette compétition se traduit par une augmentation de 20 % de la biomasse de racines fines de chêne dans les placeaux où la végétation de sous-bois a été éliminée. Ainsi, la prise en compte de la végétation de sous-bois dans le bilan hydrique semble incontournable pour définir des pratiques de gestion optimales et durables.
No file

Dates and versions

hal-01778009 , version 1 (25-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01778009 , version 1

Intranet access

Cite

Lisa Laurent. Distribution des systèmes racinaires de chêne sessile et de fougère aigle en forêt tempérée. Sciences de l'environnement. 2013. ⟨hal-01778009⟩
46 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More