Monilioses du pêcher : Détermination du potentiel infectieux de l'environnement - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Monilioses du pêcher : Détermination du potentiel infectieux de l'environnement

Abstract

La moniliose est la cause la plus importante de pourriture sur fruits à noyaux (80% des pourritures). Ce stage articulé autour du projet Européen « FruitBreedomics » (www.fruitbreedomics.com) a pour but de renforcer nos connaissances sur la biologie de Monilinia spp. en vue d'améliorer les méthodes de lutte existantes et d'établir un modèle de prédiction sur l'évolution annuelle de la maladie. L'objectif est de déterminer le potentiel infectieux de l'environnement vis-à-vis de la moniliose (Monilinia spp.). Pour se faire, un protocole de prélèvement des conidies de Monilinia spp. présentes dans l'air a été mis en place pendant 2 ans sur une parcelle de pêcher du domaine de Gotheron. L'appareil utilisé capte les conidies vivantes et nous permet donc de déterminer par la suite l'espèce à laquelle elles appartiennent. Grâce aux données, une courbe annuelle de la sporée des 3 espèces de Monilinia spp., similaire sur les 2 années d'expérimentation, a pu être établie, malgré les différences de conditions météorologiques. De cette courbe nous pouvons donc déduire une variation annuelle globale et généralisée du taux d'inoculum sur la parcelle étudiée. A posteriori, des comparaisons ADN par PCR seront réalisées par la suite afin de quantifier l'endo et l'allo-inoculum.
No file

Dates and versions

hal-01779082 , version 1 (26-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01779082 , version 1

Intranet access

Cite

Sonia Akkari. Monilioses du pêcher : Détermination du potentiel infectieux de l'environnement. Sciences de l'environnement. 2013. ⟨hal-01779082⟩
74 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More