La prise en charge de la grossesse prolongée chez les patientes noires africaines : Etude rétrospective menée du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2011 à la Maternité Régionale Universitaire de Nancy

Résumé : De plus en plus de praticiens s'accordent sur une durée de gestation plus courte d'environ une semaine chez les patientes noires africaines. Notre étude s'intéresse à la prise en charge de la grossesse prolongée chez ces patientes qui devrait, selon ces données, être avancée. Pour cela, nous avons étudié rétrospectivement des critères anténatals, lors des consultations de surveillance de la 41 ème SA, per et post-natals, principalement foetaux et néonataux mais également maternels, puis nous les avons comparés à la population générale à l'aide des données de la littérature. Au final, nous retrouvons une forte augmentation des aspects post-matures et des mauvaises adaptations néonatales modérées des nouveau-nés de mères noires africaines, ainsi qu'une majoration des hospitalisations lors de la 41 ème SA suite aux consultations de surveillance. Nous recommandons donc, prudemment, de surveiller les patientes noires africaines à partir de 40 SA.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUMED_MESF_2013_FLIELLER_CAMILLE.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01783106
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Wednesday, May 2, 2018 - 11:48:56 AM
Last modification on : Wednesday, May 2, 2018 - 11:48:59 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01783106, version 1

Collections

Citation

Camille Flieller. La prise en charge de la grossesse prolongée chez les patientes noires africaines : Etude rétrospective menée du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2011 à la Maternité Régionale Universitaire de Nancy. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨hal-01783106⟩

Share

Metrics

Record views

10