Etude d'un procédé de prétraitement bioorganosolv du miscanthus x giganteus - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Etude d'un procédé de prétraitement bioorganosolv du miscanthus x giganteus

Abstract

Le miscanthus s'inscrit comme un substrat lignocellulosique potentiellement utilisable pour la production de biocarburants et de biomatériaux de part sa composition en celluloses (49%), en hémicelluloses (24%) et en lignine (25%). Ainsi pour obtenir ces constituants, il est nécessaire de passer par une étape de prétraitement. Notre travail a été d'étudier l'impact d'un prétraitement en deux étapes : (1) une préhydrolyse par une préparation enzymatique suivie (2) d'un traitement organosolv sur le fractionnement de la biomasse. Ce travail de recherche, réalisé en comparaison avec une préhydrolyse par autohydrolyse à consister en (1) l'étude de l'effet de la préhydrolyse sur la biomasse par analyse chromatographique, spectroscopique et microscopique, (2) étude du procédé de délignification par traitement éthanol organosolv et enfin, (3) étude de la capacité d'hydrolyse enzymatique de la cellulose. En utilisant ce procédé en deux étapes impliquant une préhydrolyse enzymatique, nous avons démontré que les enzymes induisent une hydrolyse des glucanes et des xylanes sans produit de dégradation des sucres (furanes), tout en conservant la structure des fibres. Cette action favorise la réaction de délignification organosolv en utilisant des conditions particulièrement douces, tout en limitant les processus d'autocondension de la lignine et permet d'atteindre de meilleurs taux de conversion enzymatique de la cellulose en glucose.
No file

Dates and versions

hal-01797956 , version 1 (23-05-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01797956 , version 1

Intranet access

Cite

Franck Patrick Nka Obama. Etude d'un procédé de prétraitement bioorganosolv du miscanthus x giganteus. Sciences de l'environnement. 2011. ⟨hal-01797956⟩
117 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More