Les enseignements de cet inédit débat à cinq - Université de Lorraine Access content directly
Other Publications The Conversation France Year : 2017

Les enseignements de cet inédit débat à cinq

Abstract

En préambule de l’analyse de ce débat, il faut redire avec force que ce débat est inédit ! Il n’a pas d’équivalent depuis 1974 et l’introduction en France du duel télévisé de second tour. Il est inédit puisqu’avant lui, il a toujours eu lieu entre les deux tours, a toujours été un duel, qu’il est donc toujours intervenu à un moment de la campagne où la grande majorité des Français avaient déjà cristallisé leur choix. Rien de tout ceci ce lundi 20 mars. Ce débat à cinq est un héritier direct de l’adoption dans nos mœurs politiques des élections primaires, où dès le début, dès 2006 et la primaire socialiste, il est apparu comme une évidence qu’il fallait entendre ensemble les candidats qui concourraient au suffrage. La droite ayant rallié cette pratique en 2016, avec là aussi des débats au complet, il est devenu évident qu’il fallait débattre à plusieurs avant le 1er tour, avec toute la polémique pour savoir s’il fallait ne le faire ou pas qu’avec les favoris désignés par la hiérarchie de sondages… qui valent ce qu’ils valent. De plus, ce débat est intéressant car la situation politique est inédite. Jamais dans l’histoire de la Ve République, il n’y avait eu, à cinq semaines du scrutin présidentiel, autant de Français indécis, en quête de réponses à des questions qui détermineront leur choix de voter ou de s’abstenir, ou de voter pour un des deux candidats auxquels ils trouvent des proximités. Ajoutons que la présence d’Emmanuel Macron trouble un peu plus encore le jeu, puisqu’il est susceptible d’entraîner des hésitations à voter pour lui, à droite comme à gauche. Pour une fois donc, ce débat pouvait être assez décisif, pour aider les électeurs à cristalliser leurs choix. Or il est délicat de sortir de ce débat à cinq, pétri de certitudes. Essayons néanmoins l’exercice, à chaud, en s’intéressant aux jeux de rôle que les uns et les autres ont adopté, à leur performance scénique et aux interactions qui se sont tissées entre les uns et les autres. Le tout débouchant sur quelques certitudes partielles qui ne permettent pas de proclamer l’avènement incontestable d’un vainqueur dominateur sur tous les aspects.
No file

Dates and versions

hal-01822608 , version 1 (25-06-2018)

Licence

Attribution - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : hal-01822608 , version 1

Cite

Arnaud Mercier. Les enseignements de cet inédit débat à cinq. 2017, pp.[En ligne]. ⟨hal-01822608⟩
42 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More