Intervention orthophonique auprès des familles concernant les risques liés aux écrans sur le développement de l’enfant : prévention individuelle ou collective ? : quelle portée ? - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2015

Intervention orthophonique auprès des familles concernant les risques liés aux écrans sur le développement de l’enfant : prévention individuelle ou collective ? : quelle portée ?

Abstract

During the past few years, screens have widely invaded our everyday life. So, it became current practice for a large number of children to spare it a considerable time in a premature way. However, this way of using screens is far from beingharmless. The multiple consequences which they engender in child’s development were demonstrated in numerous studies. It was indeed proved that language, reasoning, attention, sleep and many other fields can be affected. Consequently, it is essential for a good child’s development to make families aware of these risks and to help them to set up an appropriate use of screens through actions of prevention. Therefore we wished to analyze the impact on families of actions of prevention about screens made by the speech therapists during an individual session on one hand and during a collective intervention on the other hand, to determine if one of the two modalities is more effective. Two questionnaires were filled in by the participating parents, one before the action of prevention, the other three weeks later. They aimed to highlight changes concerning the children’s habits of using screens as well as an improvement of the knowledge of the risks after the intervention. The comparison of questionnaires pre- and post-intervention of each family highlighted a prior consciousness of the harmful nature of screens, which was improved then thanks to the information communicated by the speech therapists for a great majority of the participants. It also revealed that a great part of the families set up changes in their children’s habits of using screens. On this last point, the collective intervention seems to have been the most effective.
Au cours de ces dernières années, les écrans ont largement envahi notre quotidien. Il est ainsi devenu pratique courante pour un grand nombre d’enfants de leur consacrer un temps conséquent et cela de façon précoce. Toutefois, cette utilisation qui est faite des écrans est loin d’être anodine. Les multiples conséquences qu’ils engendrent sur le développement de l’enfant ont été démontrées dans de nombreuses études. Il a ainsi été prouvé que le langage, le raisonnement, l’attention, le sommeil et bien d’autres domaines peuvent être impactés. Il est par conséquent essentiel pour le bon développement de l’enfant de sensibiliser les familles à ces risques et de les aider à mettre en place une utilisation adaptée des écrans par le biais d’actions de prévention. Nous avons donc souhaité analyser l’impact sur les familles d’une action de prévention des écrans effectuée par les orthophonistes lors d’une séance individuelle d’une part et lors d’une intervention collective d’autre part, afin de déterminer si l’une des deux modalités est plus efficace. Deux questionnaires ont été remplis par les parents participants, l’un avant l’action de prévention, l’autre trois semaines après. Ils visaient à mettre en lumière des changements concernant les habitudes d’utilisation des écrans des enfants ainsi qu’une amélioration des connaissances desrisques suite à l’intervention. La comparaison des questionnaires pré et post-intervention de chaque famille a mis en évidence une conscience préalable du caractère néfaste des écrans, enrichie ensuite grâce aux informations transmises par les orthophonistes pour une grande majorité des participants. Elle a également révélé une mise en place de changements dans les habitudes d’utilisation des écrans des enfants pour une grande partie des familles. Sur ce dernier point, l’intervention de groupe semble avoir été la plus efficace.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_MORT_2015_DARBELLAY_CHARLOTTE_RAMOS_ALEXIE.pdf (1.13 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01828950 , version 1 (03-07-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01828950 , version 1

Intranet access

Cite

Charlotte Darbellay, Alexie Ramos. Intervention orthophonique auprès des familles concernant les risques liés aux écrans sur le développement de l’enfant : prévention individuelle ou collective ? : quelle portée ?. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨hal-01828950⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
750 View
1031 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More