Liens existant entre les troubles dyslexiques développementaux et les troubles du traitement auditif : étude transversale comparée des résultats obtenus au Bilan Auditif Central entre une population d’enfants porteurs de troubles dyslexiques et une population d’enfants témoin - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2015

Liens existant entre les troubles dyslexiques développementaux et les troubles du traitement auditif : étude transversale comparée des résultats obtenus au Bilan Auditif Central entre une population d’enfants porteurs de troubles dyslexiques et une population d’enfants témoin

Abstract

The central auditory system is a set of anatomical structures involved in the processing of information received by the peripheral auditory system. Thecentral auditory system has numerous features that allow the processing of localization and lateralization of sound, of phonemic discrimination, of aspects of sound memory and of binaural unmasking. The central auditory system and its dysfunctions, called "auditory processing disorders", (APDs) are often grey areas for speech-therapists. Nevertheless, in many research literatures, authors are suggesting the existence of links between auditory processing disorders and the so-called "Dys-" disorders. In this study, we research possible links between APDs and dyslexia by comparing evaluations between the central auditory systems of children suffering from dyslexia with those of a normal control group. We use some tests of the Bilan Auditif Central (BAC) consisting of a list from Lafon, a dichotic listening test and a test of duration and pitch pattern recognition. Ten children, aged from eight years, six months to eleven years, one month took part in this study (five children with dyslexia and five control children). The results for each test of the BAC were found to be worse in the group of children with dyslexia than in the control group. However the results of children with dyslexia are not pathological. Therefore, we can not validate our general hypothesis linking dyslexia and auditory processing disorders because of, among other things, the small number of children included in our study. However, this study reveals diminished levels of ability in certain features of the central auditory system as assessed by the BAC’s test. This study also revealed that these diminished levels of ability coultherefore impact the oral language skills and their acquisitions, often deficient with dyslexics
Le système auditif central (SAC) est un ensemble de structures anatomiques qui effectuent un traitement des informations perçues par le système auditif périphérique. Le SAC possède de nombreuses fonctionnalités permettant les traitements de la localisation et la latéralisation d’un son, de la discrimination phonémique, des aspects temporels de l’audition ou encore du démasquage binaural. Le SAC et ses dysfonctionnements, appelés « troubles du traitement auditif », constituent un domaine souvent méconnu des orthophonistes. Pourtant, dans de nombreuses données de la littérature, les auteurs avancent l’existence de liens entre les troubles du traitement auditif et les troubles « Dys ». Pour vérifier l’existence de cette corrélation, nous évaluons le SAC chez des enfants porteurs de troubles dyslexiques et chez des enfants témoins. Nous utilisons une partie des épreuves du Bilan Auditif Central (BAC) constituée d’une liste de Lafon, d’une épreuve d’écoute dichotique et d’une épreuve de reconnaissance des variations de configurations de hauteur et de durée. Nous proposons ce bilan à dix enfants (cinq enfants porteurs de troubles dyslexiques et cinq enfants témoins), âgés de huit ans six mois à onze ans un mois. Les résultats à chaque épreuve du BAC sont moins bons chez les enfants porteurs de troubles dyslexiques que chez les enfants témoins sans pour autant être pathologiques. Nous ne pouvons donc pas valider notre hypothèse générale établissant des liens entre les troubles dyslexiques et les troubles du traitement auditif – en raison, entre autre, du peu d’enfants testés. Cette étude révèle cependant de moins bonnes capacités chez les enfants porteurs de troubles dyslexiques au niveau de certaines fonctionnalités du SAC. Les moins bonnes capacités relevées pourraient ainsi impacter la maîtrise des habiletés du langage oral, souvent déficientes chez les enfants porteurs de troubles dyslexiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_MORT_2015_PENDELLIAU_EMILY_REY_MORGANE.pdf (1.13 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01833407 , version 1 (09-07-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01833407 , version 1

Intranet access

Cite

Emily Pendelliau, Morgane Rey. Liens existant entre les troubles dyslexiques développementaux et les troubles du traitement auditif : étude transversale comparée des résultats obtenus au Bilan Auditif Central entre une population d’enfants porteurs de troubles dyslexiques et une population d’enfants témoin. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨hal-01833407⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
295 View
748 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More