Diasporas en réseaux. Pour une lecture socioculturelle des usages numériques

Résumé : L’ouvrage démontre la pertinence de la sociologie des champs, notamment celle du concept d’habitus de Pierre Bourdieu, pour l’étude des usages des technologies de l’information et de la communication. Migrants cosmopolites connectés ? Réseaux diasporiques transnationaux ? Nationalismes à distance ? Empowerment en ligne ? La question des diasporas et de leur rapport aux technologies de l’information et de la communication (TIC) intéresse de plus en plus la recherche ces dernières années. S’inspirant notamment de la sociologie des champs et des travaux de Pierre Bourdieu sur l’habitus, Angeliki Monnier revient sur ces interrogations. À partir de l’étude comparative de deux groupes de migrants grecs et français opérant sur un site de réseautage professionnel, elle montre que l’usage des TIC doit aussi être appréhendé sous l’angle des dispositions socioculturelles des usagers. Loin des stéréotypes qu’un tel postulat pourrait impliquer, l’auteure met en lumière le lien subtil qui existe entre les structures macrosociales, l’actualité politico-médiatique (notamment celle de la crise grecque, dans le cas étudié) et les caractéristiques du dispositif technique.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01862326
Contributor : Rudy Hahusseau <>
Submitted on : Monday, August 27, 2018 - 11:52:40 AM
Last modification on : Tuesday, August 28, 2018 - 1:08:21 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01862326, version 1

Collections

Citation

Angeliki Koukoutsaki-Monnier. Diasporas en réseaux. Pour une lecture socioculturelle des usages numériques. Éd. Le Bord de l'eau, 2018, 9782356874665. ⟨http://www.editionsbdl.com/fr/books/diasporas-en-rseaux.-pour-une-lecture-socioculturelle-des-usages-numriques/684/⟩. ⟨hal-01862326⟩

Share

Metrics

Record views

48