Optimisation agro-environnementale de l'application des produits phytosanitaires en viticulture par l'utilisation de matériels d'application performants et l'adaptation des doses au contexte de la parcelle - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Optimisation agro-environnementale de l'application des produits phytosanitaires en viticulture par l'utilisation de matériels d'application performants et l'adaptation des doses au contexte de la parcelle

Abstract

In the context of 2018 Ecophyto plan, France made a commitment, in 2008, to reduce by half the use of pesticides before 2018, if possible. As regards to its surface, the viticulture is a culture with high consumption of pesticides. To achieve these objectives in short and medium times, the most relevant tracks are the techniques of application of pesticides by the use of successful equipment and the adaptation of quantity of products to vegetation stages. The objective of this training period was to study the agronomic (quality of deposition of pesticides) and environmental (limitation of the losses of pesticides in the environment) optimization during the pesticides spraying. The experimentations on organic conversion viticulture with high powdery mildew pressure and medium downy mildew pressure showed that it was possible to reduce the doses of pesticides by the use of materiel with tunnel of recuperation of losses and the adaptation of the quantity of pesticides to the development of the vine. The environmental and biologic behavior of the field had also an effect on the emergency of powdery and downy mildew. Thus, in a long time, the knowledge in genetic and disease prevention but also in the farming systems could permit to reduce the use of pesticides.
Dans le cadre du plan Ecophyto 2018, la France s'est engagée, en 2008, à réduire de 50% l'utilisation de produits phytosanitaires d'ici l'horizon 2018, si possible. Rapportée à sa surface, la viticulture fait partie des cultures les plus consommatrices de produits phytosanitaires. Pour atteindre ces objectifs à court et moyen terme, les techniques d'application des produits phytosanitaires via l'utilisation de matériels précis et performants et l'adaptation de la dose à la végétation sont à privilégier. L'objectif de ce stage était d'étudier les pistes d'optimisation agronomique (qualité des dépôts) et environnementale (limitation des pertes de produits) de l'application des produits phytosanitaires. Les essais réalisés sur une vigne en conversion biologique et à forte pression oïdium et faible pression mildiou ont permis de montrer qu'il était possible de réduire les doses de produits phytosanitaires via l'utilisation d'un pulvérisateur équipé de panneaux récupérateurs des particules et l'adaptation de la dose à la végétation. Les résultats des essais ont également mis en exergue l'influence du comportement environnemental et biologique des parcelles sur la gestion des maladies de la vigne. Ainsi, à long terme, les connaissances en génétique et en prophylaxie et l'approche systémique de la viticulture pourraient permettre de limiter voire stopper l'utilisation de produits phytosanitaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUS_M_2012_PERCHERON_MELANIE.pdf (1.64 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01869780 , version 1 (06-09-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01869780 , version 1

Intranet access

Cite

Mélanie Percheron. Optimisation agro-environnementale de l'application des produits phytosanitaires en viticulture par l'utilisation de matériels d'application performants et l'adaptation des doses au contexte de la parcelle. Sciences de l'environnement. 2012. ⟨hal-01869780⟩
92 View
294 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More