LPC et perception de la morphosyntaxe : tête codeuse numérique versus locuteur humain

Résumé : La surdité touche tous les niveaux du langage, particulièrement la morphosyntaxe, tant en réception qu'en expression. Des recherches, notamment dans le domaine des nouvelles technologies, s'intéressent à la surdité dans le but de développer des outils visant une meilleure intégration des personnes sourdes dans la société. La tête codeuse issue du projet LABIAO (2006) constitue la base de notre travail. L'objectif de ce mémoire est d'étudier la perception des marques morphosyntaxiques par des enfants sourds de 4 à 11 ans, cela grâce à une épreuve de répétition de phrases présentées sous format vidéo. Deux montages ont été réalisés à partir d'une sélection d'une trentaine de phrases issues de l'album numérique codé "Louis et son incroyable chien Noisette" d'Agnès Piquard-Kipffer. Dans le premier montage, les phrases sont présentées par une tête codeuse numérique, alors que dans le second montage, c'est un locuteur humain qui est visible sur l'écran. Ces phrases contiennent des pronoms, des prépositions, des formes verbales et des déterminants variés. Dans chaque montage, la série de phrases est présentée à deux reprises afin que chaque phrase soit prononcée une fois en lecture labiale seule et une autre fois accompagnée de code LPC (Langue française Parlée Complétée). Ces deux conditions sont alternées. Les deux montages sont montrés aux enfants à plus d'une semaine d'intervalle. Il s'agit de comparer les résultats obtenus dans chaque modalité : tête codeuse versus tête humaine. Les résultats confirment nos hypothèses. Les enfants perçoivent mieux les marques morphosyntaxiques lorsque les phrases sont codées en L.P.C. que lorsqu'elles ne le sont pas. De plus, les résultats obtenus en modalité « tête humaine » sont supérieurs aux résultats en modalité « tête codeuse ».
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/public/BUMED_MORT_2012_GABET_MARIE_THIOLLIER_HELENE.pdf
Complete list of metadatas

Cited literature [15 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01871776
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Tuesday, September 11, 2018 - 11:45:21 AM
Last modification on : Tuesday, September 11, 2018 - 2:01:25 PM
Long-term archiving on : Wednesday, December 12, 2018 - 2:48:06 PM

File

BUMED_MORT_2012_GABET_MARIE_TH...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01871776, version 1

Collections

Citation

Marie Gabet, Hélène Thiollier. LPC et perception de la morphosyntaxe : tête codeuse numérique versus locuteur humain. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨hal-01871776⟩

Share

Metrics

Record views

25

Files downloads

31