Condylomatoses vulvo-vaginales et périnéales pendant la grossesse - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2010

Condylomatoses vulvo-vaginales et périnéales pendant la grossesse

Abstract

Les condylomes (ou verrues anogénitales) sont dus à l'infection par le papillomavirus humain (Human PapillomaVirus) à faible risque oncogène. Les sérotypes 6 et Il sont retrouvés dans 70 % à 100 % des condylomes anogénitaux. On considère que plus de 60% des primoinfections surviennent dans les 5 années suivant le début de l'activité sexuelle. La grossesse, dont la surveillance nécessite un suivi régulier auprès d'une sage femme ou d'un obstétricien, constitue un moment propice au dépistage. De nos jours, en France, la moyenne d'âge pour une première grossesse est de 29 ans (INSEE - Institut National de la Statistique et des Etudes Economique), ce qui place une grande partie des femmes enceintes dans une tranche d'âge à risque élevé de condylomatoses puisque l'âge moyen d'apparition est de 30 ans. Nous avons dans ce mémoire, avec l'aide de la littérature et l'étude menée dans 3 maternités de la région EST, essayé d'établir la place de la sage-femme: d'une part dans la prévention de la femme, le suivi et l'accouchement, d'autre part dans la surveillance en suite de couches et lors de la consultation post-natale.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_MESF_2010_BENCHABANE_SOPHIA.pdf (640.33 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01885795 , version 1 (02-10-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01885795 , version 1

Intranet access

Cite

Sophia Benchabane. Condylomatoses vulvo-vaginales et périnéales pendant la grossesse. Médecine humaine et pathologie. 2010. ⟨hal-01885795⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
24 View
15554 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More