Moins de pratiques systématiques... Pour optimiser la prise en charge néonatale - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2009

Moins de pratiques systématiques... Pour optimiser la prise en charge néonatale

Abstract

L’infection bactérienne materno-foetale reste un problème de santé publique avec une mortalité et une morbidité encore importantes, malgré les progrès récents dans la prise en charge périnatale. Des recommandations concernant le diagnostic et la prise en charge de ces infections ont été diffusées par l’Anaes en 2002. Parmi les différents examens dont bénéficient les nouveau-nés à la naissance, existe le prélèvement gastrique qui a pour objectifs essentiels de porter le diagnostic de contamination bactérienne, de rechercher l’étiologie de l’infection et d’infirmer le diagnostic d’une infection. Cependant, les impacts iatrogènes de l’aspiration globale sont des arguments en faveur d’une diminution de cette pratique. Dans cette étude nous étudions l’intérêt de l’aspiration gastrique à but bactériologique en discutant l’une des indications de ce prélèvement : la durée d’ouverture de la poche des eaux comprise entre 12 et 18 heures. Sur une cohorte de 201 cas nous avons pu définir deux groupes. Le premier ayant une durée d’ouverture comprise entre 12 et 18 heures (A) et le deuxième une durée d’ouverture ?18 heures (B). La comparaison de ces deux groupes a montré une nette augmentation de la contamination des prélèvements gastriques du groupe B par rapport au groupe A. Nous avons remarqué aussi que la gravité de l’infection chez les nouveau-nés infectés du groupe B est beaucoup plus importante que celle du groupe A. De plus, nous avons pu observer que l’association de la population étudiée avec d’autres facteurs de risques infectieux augmenterait d’une manière considérable le taux de contamination des prélèvements gastriques et elle est étroitement liée à l’infection des nouveau-nés. Bien que cette étude ne puisse confirmer d’une manière certaine les hypothèses émises, elle permet cependant de dessiner une tendance en faveur de la pratique du prélèvement gastrique à partir de 18 heures d’ouverture de la poche des eaux et à partir de 12 heuresseulement s’il y a un ou plusieurs facteurs de risques associés.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_MESF_2009_ASSAAD_NADIM.pdf (2.47 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01890860 , version 1 (09-10-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01890860 , version 1

Intranet access

Cite

Nadim Assaad. Moins de pratiques systématiques... Pour optimiser la prise en charge néonatale. Médecine humaine et pathologie. 2009. ⟨hal-01890860⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
32 View
83 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More