Les sorties précoces de maternité et le suivi à domicile - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2000

Les sorties précoces de maternité et le suivi à domicile

Abstract

La durée moyenne d'hospitalisation, en France, après un accouchement normal est actuellement de cinq jours. Cependant certaines maternités autorisent des sorties précoces dans le post-partum, c'est-à-dire une sortie dans les 72 heures après un accouchement couplée à un suivi à domicile. Faut-il encourager ces sorties précoces ? Quels sont les enjeux et les intérêts d'une telle pratique ? Après avoir vu les conditions préalables à respecter lors d'une sortie précoce, nous verrons le déroulement et l'organisation du suivi à domicile assuré par différentes structures de relais. Une enquête a été réalisée auprès des mères vosgiennes, sorties précocement de la maternité, afin de connaître leur satisfaction, ainsi que leurs impressions. Nous pouvons conclure, au travers de plusieurs exemples, que les trois enjeux essentiels que met en cause cette pratique et qui sont : la sécurité de la mère et du nouveau-né, la diminution des coûts hospitaliers et l'humanisation du temps autour de la naissance, sont en grande partie respectés.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_MESF_2001_GERARDOT_ANNE.pdf (7.99 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01897967 , version 1 (17-10-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01897967 , version 1

Intranet access

Cite

Anne Gérardot. Les sorties précoces de maternité et le suivi à domicile. Médecine humaine et pathologie. 2000. ⟨hal-01897967⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
59 View
147 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More