Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Valeur pronostique de l’expression de HSP27 et HSP70 dans les méningiomes

Résumé : Introduction : Les protéines de choc thermique ou Heat Shock Protein HSP27 et HSP70 appartiennent à une famille de protéines qui agissent comme des « chaperons protéiques ». Dans les cellules tumorales, celles-ci sont nécessaires à la prolifération cellulaire et confèrent des propriétés pro-angiogéniques et métastatiques. Dans la littérature, elles sont décrites comme corrélées à un mauvais pronostic dans différents cancers. A l’heure actuelle, les HSP27 et HSP70 n’ont pas été étudiées spécifiquement dans les méningiomes. L’objectif de notre étude est d’étudier la valeur pronostique de l’expression immunohistochimique de HSP27 et HSP70 et la survie, ainsi que leur corrélation avec le grade et la prolifération cellulaire. Matériel et méthode : Notre étude porte sur 74 cas de méningiomes, comportant des tumeurs de grade I à III (classification OMS 2016). Les expressions des HSPS ont été révélées par immunohistochimie, puis évaluées par double lecture avec calcul d’un score semi quantitatif, et par mesure de densité par technique d’analyse d’image informatisée. Résultats : Les surexpressions de HSP27 et HSP70 dans les méningiomes sont corrélées à un plus haut grade histopronostique (p = 0.017 et p < 0.0001 respectivement), et à une moindre survie globale (p = 0.032 et p < 0.0001), en analyse univariée. Cependant, elles n’apparaissent pas significatives en tant que facteur pronostique indépendant en analyse multivarié. HSP27 et HSP70 sont également corrélées significativement avec l’indice de prolifération Ki-67 (rho = 0.447 et rho = 0.421, respectivement ; p < 0.0001). La reproductibilité inter observateur du score semi-quantitatif est excellente pour les deux marqueurs (ICC = 0.835). Conclusion : Cette étude montre que HSP27 et HSP70 sont surexprimées dans les méningiomes de haut grade, et qu’elles sont inversement corrélées à la survie globale du patient, de façon significative. Ces paramètres peuvent représenter des facteurs pronostiques supplémentaires et ainsi contribuer à l’évaluation pronostique du méningiome, d’autant plus qu’ils sont très reproductibles. Leur présence suggère qu’elles pourraient constituer une possible cible thérapeutique pour des traitements anti HSP, qui sont à l’heure actuelle encore en cours de développement et font l’objet d’essais cliniques dans d’autres tumeurs.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [91 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01931815
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:28:54 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:37:10 PM

File

BUMED_T_2017_GU_CELINE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01931815, version 1

Citation

Céline Gu. Valeur pronostique de l’expression de HSP27 et HSP70 dans les méningiomes. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01931815⟩

Share

Metrics

Record views

46

Files downloads

184