Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Hypersensibiliés immédiates aux sels de platines et taxanes : intérêt des tests cutanés et inductions de tolérance

Résumé : AIM: The rate of hypersensitivity reactions to platinum salts (PS) and taxanes (TX) has increased lately. The aim of our study was to show the interest of skin testing and efficacy of desensitizations. METHODS: It was a retrospective study, performed between january 2007 and february 2016, including patients consulting for immediate or delayed hypersensitivity to PS and TX. The skin prick tests and IDR were performed according to the ENDA/EAACI recommandations. We used the 12-step desensitization protocol recommended by Castells et al for desensitization. RESULTS: Among the 99 patients included (30 men, 69 women, age 60.4) PS were suespected in 86 cases while in 13 for taxanes. Skin tests were positive in 26 patients (7 PT, 19 IDR), 24 for SP and 2 for taxanes. Desensitization was proposed in 50 patients and performed in 33 (30SP and 3 TX), efficient in 29 patients, a protocol adaptation was needed in 7, and it was discontinued in 4 patients. Seventy five percents of patients with positive ST to oxaliplatin had hypersensitivity reaction during desensitization, twice as much of patients with negative skin tests. Two percents of patient for PS and 7% for TX had cross reactivity. CONCLUSION: This French experience confirms the utility of skin tests and the efficacy of the 12-steps protocol that allows the patient to receive its chemotherapy after hypersensitivity reaction, even if IgE mediated. It also permits to detect cross reactions.BUT: Les réactions d’hypersensibilité (HS) aux sels de platine (SP) et taxanes (TX) sont fréquentes. L’objectif de notre étude était d’évaluer l’intérêt des tests cutanés et des inductions de tolérance aux SP et TX. METHODES: Il s’agissait d’une étude rétrospective réalisée entre janvier 2007 et février 2016, incluant les patients adressés pour suspicion d’HS immédiate ou retardée. Les tests cutanés, prick tests (PT) et IDR, étaient réalisés selon les recommandations de l’ENDA/EAACI et les inductions de tolérance (IT) selon le protocole en 12 paliers proposé par Castells et al. RESULTATS: chez les 99 patients inclus (30 hommes, 69 femmes, âge moyen: 60,4), les SP étaient suspectés chez 86 et les TX chez 13. Les tests cutanés étaient positifs chez 26 patients (7 PT et 19 IDR), 24 avec les SP, et 2 avec les TX. Une IT était proposée chez 50 patients, réalisée chez 33 (30 avec SP et 3 avec TX), bien supportée chez 29, nécessitant une adaptation chez 7 mais échouait chez 4 patients. Soixante-quinze pourcents des patients avec tests positifs à l’oxaliplatine avaient une réaction d’HS lors de l’IT, 2 fois plus que ceux avec test cutanés négatifs. Des réactions croisées survenaient dans 2% des cas avec les SP et 7% avec les TX. CONCLUSION : cette expérience française confirme l’intérêt des tests cutanés et des IT en 12 étapes permettant dans la plupart des cas de poursuivre une chimiothérapie chez un patient avec HS même en cas d’HS IgE médiée et d’étudier les réactions croisées.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [22 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01931821
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:29:06 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:36:33 PM

File

BUMED_T_2016_BRAULT_FANNY.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01931821, version 1

Citation

Fanny Brault. Hypersensibiliés immédiates aux sels de platines et taxanes : intérêt des tests cutanés et inductions de tolérance. Sciences du Vivant [q-bio]. 2016. ⟨hal-01931821⟩

Share

Metrics

Record views

31

Files downloads

276