Performances diagnostiques de la péroxyrédoxine 1 dans la datation précoce de l'infarctus cérébral - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2016

Diagnostic performance of peroxiredoxin 1 and glutathione s-transferase π to determine time-of-onset of acute cerebral infarction

Performances diagnostiques de la péroxyrédoxine 1 dans la datation précoce de l'infarctus cérébral

Abstract

Non disponible/Not available / Not availableObjectifs de l’étude : Évaluer les performances diagnostiques de deux biomarqueurs sanguins, la peroxyredoxine 1(PRDX1) et la glutathion S-transférase (GST- π), protéines ubiquitaires impliquée dans le stress oxydatif pour la datation précoce à 3h et 6h de l’accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique, afin d’appliquer cette méthode de datation aux infarctus cérébraux d’horaire de début inconnu. Méthode : Etude prospective incluant entre décembre 2005 et janvier 2008 au CHU de Genève les patients atteints d’infarctus cérébral d’horaire de début connu survenu dans les 24h précédant l’inclusion. Prélèvement sanguin réalisé avant la 3e heure, entre 3 et 6 heure puis après la 6e heure suivant l’installation des symptômes. Un groupe contrôle est constitué de patients atteints de pathologies diverses non neurologiques et neurologiques non neurovasculaires et ne subit qu’un prélèvement. L’ensemble des données cliniques pertinentes est recueilli. Résultats : un total de 82 prélèvements a été réalisé sur 37 cas et 109 chez les témoins. Dans l’ensemble, les concentrations de PRDX1 et GST- π sont significativement plus élevées chez les cas comparativement aux groupe contrôle. Dans le groupe AVC, PRDX1 et GST- π sont significativement plus élevées dans les 3 premières heures mais PRDX1 est la seule à montrer une augmentation significative dans les 6 premières heures comparativement à après. L’analyse par courbes ROC pour évaluer la performance diagnostique des biomarqueurs retrouve pour la datation avant 3h (pour PRDX1 une aire sous la courbe (AUC)=69%, une sensibilité (Se)=53% et une spécificité (Sp)=86%, pour GST- π AUC=72%, Se=54%, Sp=89%) et pour la datation avant 6h (pour PRDX1 AUC=68%, Se=49% , Sp=88% et GST- π AUC=63%, Se=43% et Sp=92%). Conclusion : Les performances diagnostiques de PRX1 et GST- π apparaissent prometteuses pour la datation des AVC ischémique d’horaire inconnu. Toutefois cette méthode ne pourra s’appliquer qu’après une étude sur plus grande échelle répondant à un protocole de recueil plus rigoureux et incluant les données de l’IRM, ainsi que d’autres biomarqueurs.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2016_BONNEROT_MATHIEU.pdf (1.51 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01931872 , version 1 (23-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01931872 , version 1

Cite

Mathieu Bonnerot. Performances diagnostiques de la péroxyrédoxine 1 dans la datation précoce de l'infarctus cérébral. Sciences du Vivant [q-bio]. 2016. ⟨hal-01931872⟩
38 View
103 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More