La place du pharmacien d'officine dans la délivrance des médicaments pour les EHPAD, analyse d'une pharmacie référente en Lorraine - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2017

La place du pharmacien d'officine dans la délivrance des médicaments pour les EHPAD, analyse d'une pharmacie référente en Lorraine

Abstract

Le nombre de personnes âgées augmente au fur et à mesure des années, et avec lui le nombre de personnes âgées dépendantes. Les établissements d'hébergements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ont été créés pour répondre à une médicalisation des maisons de retraite. Ces EHPAD doivent garantir une prise en charge médicamenteuse (PECM) de leurs résidents, mais certains facteurs peuvent y nuire (manque de personnel, pas ou plus de PUI). Les EHPAD se tournent donc vers les officines. Le pharmacien d'officine, référent ou dispensateur, a la responsabilité d'assurer une délivrance de qualité, et faire diminuer les dépenses, alors qu'il se trouve dans une situation extérieure à l’établissement. Cela nécessite une opération de préparation des doses à administrer (PDA), qui est une pratique à risques du fait des déconditionnement et reconditionnement. Le conditionnement unitaire est une bonne alternative à ce problème, mais il n'est quasiment pas prévu par les industriels pour les officines. En théorie le pharmacien référent, reconnu par le code de la santé publique (CSP), doit accompagner le patient, au même titre que les différents professionnels de santé. Mais en pratique, même si le pharmacien met tout en oeuvre pour apporter ses conseils et son savoir aux patients et à l'équipe soignante de l'EHPAD, le contact humain se fait rare. Une déshumanisation se crée, ce qui est à l'opposé du rôle de pharmacien d'officine. De plus, le pharmacien référent n'est pas rémunéré pour ses missions relatives à l'EHPAD, ce qui, par manque de financement, ne lui permet pas d'assurer son rôle entièrement. Malgré tout, une amélioration de la PECM a été observée. Le CSP devrait être revu pour mieux définir le rôle du pharmacien référent, car celui ci est en ce moment un mélange entre pharmacien d'officine et pharmacien hospitalier.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2017_DESWERT_YANN.pdf (1.86 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01931890 , version 1 (23-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01931890 , version 1

Cite

Yann Deswert. La place du pharmacien d'officine dans la délivrance des médicaments pour les EHPAD, analyse d'une pharmacie référente en Lorraine. Sciences pharmaceutiques. 2017. ⟨hal-01931890⟩
174 View
1134 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More