Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Evaluation des différents modes de formation et d’amélioration des pratiques professionnelles connus et utilisés par les médecins généralistes lorrains

Résumé : Objectif de l’étude : Evaluer les modes de formation utilisés par les médecins généralistes et leur connaissance des différents types de formation existants, dans le contexte de changements législatifs multiples et d’émergence de nouveaux modes de formation. Méthode : Etude quantitative par l’intermédiaire d’un questionnaire à questions majoritairement fermées adressé aux médecins généralistes Lorrains installés entre 2006 et 2008. Ce questionnaire a été envoyé en octobre 2016 par mail ou par courrier aux cabinets des médecins. Résultats : 56 médecins ont répondu au questionnaire, soit 50 % de participation. Le temps moyen de formation mensuel est de 5h10. La formation individuelle représente 51% de la quantité de formation des médecins, la presse et les ouvrages médicaux gardant une place prépondérante face à l’émergence d’internet. La formation présentielle est utilisée par 96 % des médecins enquêtés, la formation locale occupe la place la plus importante, devant la formation en groupe de pairs et la formation universitaire. Les freins principaux évoqués sont le manque de temps et la difficulté de s’absenter du cabinet. La notion de recertification est connue par 33 % des médecins. La formation actuelle est jugée chronophage, mal organisée et mal identifiée. Une organisation et un contrôle de la formation par les organismes payeurs n’est pas souhaité par les médecins. Discussion : Le temps de formation n’est pas le même selon le sexe et l’âge du médecin (les femmes jeunes se forment moins) ce qui peut nous amener à réfléchir sur un temps dédié et rémunéré qui tiendrait compte de la vie privée du médecin. La participation aux activités présentielles diminue avec l’éloignement de la faculté. La place de l’industrie pharmaceutique dans la formation des médecins reste importante, et ce malgré la législation et les rapports officiels qui prônent plus d’indépendance. La place de la formation virtuelle est maigre, contrairement à d’autres pays, du fait d’un manque probable de convivialité et d’incitation de la part des organismes de tutelle. La formation idéale pour les médecins devrait être libre, dans son mode et le choix des thèmes, elle devrait être également plus attractive, stable et bien identifiée, correspondant davantage aux besoins ressentis par les médecins dans leur territoire d’exercice. Cette formation devrait être mieux reconnue et mieux organisée pour simplifier au maximum le parcours de formation des généralistes.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [71 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01932058
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:37:28 AM
Last modification on : Tuesday, October 20, 2020 - 10:59:57 AM

File

BUMED_T_2017_GEERAERT_MATHILDE...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932058, version 1

Citation

Mathilde Geeraert. Evaluation des différents modes de formation et d’amélioration des pratiques professionnelles connus et utilisés par les médecins généralistes lorrains. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01932058⟩

Share

Metrics

Record views

34

Files downloads

401