Reperfusion myocardique du syndrome coronarien aigu avec élévation persistante du ségment ST après revascularisation coronaire percutanée - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2016

Myocardial reperfusion during primary percutaneous coronary intervention for STEMI patients in an optimized antithrombotic environment : what can you expect in daily practice ?

Reperfusion myocardique du syndrome coronarien aigu avec élévation persistante du ségment ST après revascularisation coronaire percutanée

Abstract

La revascularisation coronaire par voie percutanée précoce est le traitement de choix de l’infarctus du myocarde (IDM) en phase aigue pour restaurer la perfusion myocardique et limiter l’atteinte microvasculaire. L’objectif de l’étude est d’évaluer cette reperfusion myocardique en pratique quotidienne sur une cohorte de patients traités pour IDM de 2012 à 2014. 389 patients STEMI consécutifs revascularisés par voie percutanée ont été traités en pré-hospitalier par bivalirudine (n=179), bivalirudine et antiGpIIbIIIa (n=109) ou héparine et antiGpIIbIIIa (n=101). La reperfusion a été évaluée par angiographie (flux TIMI et cTFC) et par électrocardiogramme (résolution du sus-décalage du segment ST). Parmi la population globale, un flux TIMI3 était obtenu en fin de procédure dans 86% des cas, un cTFC optimal <23 dans 37% des cas et un cTFC>40 dans 20% des cas. Après analyse multivariée, aucun traitement anti-thrombotique n’était significativement associé à l’obtention plus fréquente d’un flux TIMI 3 ou d’un cTFC optimal <23. Le taux global de résolution complète du sus-décalage du segment ST était de 45%. Les taux de résolutions complète, partielle ou absente n’étaient pas différents entre les 3 groupes de traitements. Après analyse multivariée, aucun traitement anti-thrombotique n’était significativement associé à l’obtention plus fréquente de résolution complète du sus-décalage du segment ST. Seule l’atteinte de l’artère interventriculaire antérieure était significativement associée à l’obtention moins fréquente de résolution complète de ce sus-décalage. Conclusion : la reperfusion myocardique par angioplastie s’améliore quand elle est précoce, mais elle n’est optimale que dans un cas sur deux. D’autres thérapeutiques efficaces évitant l’échec de reperfusion myocardique restent nécessaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2016_PINELLI_SAMUEL.pdf (2.41 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01932125 , version 1 (23-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932125 , version 1

Cite

Samuel Pinelli. Reperfusion myocardique du syndrome coronarien aigu avec élévation persistante du ségment ST après revascularisation coronaire percutanée. Sciences du Vivant [q-bio]. 2016. ⟨hal-01932125⟩
43 View
1005 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More